Giro : 19e étape San Candido – Piancavallo

la 19e étape de ce 100e Tour d’Italie offrira la dernière arrivée au sommet de l’épreuve. Au départ de San Candido, ville-étape pour la première fois, 191 kilomètres jusqu’à Piancavallo, où Marco Pantani s’était imposé en 1998. Cette étape devrait se résumer à une course de côte jusqu’à la montée finale, longue de 15 kilomètres. Les coureurs désirant créer des écarts devront se découvrir dans la première partie de l’ascension : en effet, les 5 derniers kilomètres seront plutôt roulants alors que les 6 premiers, annoncés à plus de 9% de moyenne, comporteront des passages à 14%. A deux jours de l’arrivée à Milan, les grimpeurs rêvant encore du maillot rose de Tom Dumoulin n’auront pas d’autre choix que de se mettre en action.

  • Ville départ : San Candido / Innichen

Encadré par des bases massives orogéniques et les murs imposants des Dolomites, la marque de San Candido est l’exemple d’un fabuleux complexe avec charme rural. La ville de San Candido est situé dans le sud des Dolomites Sesto et le Parc Naturel des Trois Peaks. Il propose plusieurs points forts et les attractions de la marche dans la zone piétonne du centre, où il y a beaucoup de possibilités pour faire du shopping mais vous pouvez également être surmontés par l’enchantement de plus de neuf siècles d’histoire, avec le mariage heureux entre le style roman et la Collégiale les raffinements de la période gothique tardif exposée dans l’église paroissiale de San Michele.

  • CUISINE

Dumplings (avec du bacon, pressé, avec les épinards, le fromage), Bauerngröstl (poêle à frire dans le pays), goulasch de boeuf, raviolis tyrolien (farcie aux croissants au fromage ricotta ou épinards), pain pusterese, Speck, Kaiserschmarrn (similaire à crêpes), Strauben (bonbons la farine en forme d’escargot), strudel aux pommes

  • LIEU TOURISTIQUE 

L’église collégiale (XII siècle), Monte Baranci aventure Dolomythos (Musée du patrimoine mondial naturel), Acquafun aventure cimetière « Burg » Guerre, l’église du couvent (XVII siècle), la paroisse de Saint-Michel (XII siècle) parc national de Tre Cime (Dolomites patrimoine mondial – UNESCO) 

  • HISTOIRE

Population: 3.300

Fondation: Moyen Age

Nom historique: Inde

  • Ville arrivée : PIANCAVALLO

Pour les amateurs de sports Piancavallo, grand plateau et ensoleillé au nord de Pordenone, à 1.260 m.s.l.m., idéal pour une variété d’activités en plein air peut être atteint rapidement des principales villes de la plaine. Merci aux installations de ski modernes pour le ski alpin et, pour des murs d’escalade, des sentiers pour la randonnée et le vélo, patinoire, un terrain de football réglementaire, des courts de tennis, la nouvelle piste de bowling, mini-golf et la nouvelle salle de sport permet trascorrerere des vacances inoubliables.

  • CUISINE

Le Pitina (saucisse de viande de gibier – ou un mouton o Montone – mélangé avec le sel, le poivre et le fenouil), le fromage ASINO, le miel, le safran, Escargots, la production traditionnelle de confiserie.

  • VINS

Pinot Grigio (blanc), Pecoranera et Bakou (Rossi).

  • LIEU TOURISTIQUE 

Ski, acrobatiques Forest Park avec Alpine Coaster (bob sur rails, deux places, sur le long chemin).

  • HISTOIRE

Population: 43

Fondation: station d’hiver créé dans les années soixante fin du « 900.

NBA Play Offs : Cleveland rejoint Golden State en finale 

Le champion NBA en titre Cleveland s’est qualifié jeudi pour sa troisième finale NBA consécutive où il affrontera Golden State à partir du 1er juin, comme en 2015 et 2016. Cleveland a remporté la finale de la conférence Est face à Boston quatre victoires à une, en s’adjugeant le match n°5 sur le score sans appel de 135 à 102. Les Cavaliers ont asphyxié les Celtics dès le premier quart-temps et comptaient déjà 20 points d’avance (43-23) à l’issue de cette période. Emmenés par leur superstar LeBron James, les Cavs n’ont jamais été inquiétés durant cette rencontre à sens unique.Face à un groupe diminué, souffrant de l’absence de son leader Isaiah Thomas, Cleveland a fait régner sa loi. Les visiteurs ont ainsi mené de 21 longueurs dès le premier quart-temps (37-16) ; ils ont inscrit 75 points à la pause (75-57) ; ils ont dépassé la barre des 100 unités alors qu’il restait encore plus de 15 minutes à jouer (100-70).Pour ce faire, le «Big 3» des Cavs, composé de LeBron James (35 points, 8 rebonds, 8 passes), Kyrie Irving (24 points, 7 passes) et Kevin Love (15 points, 11 rebonds), a été étincelant. A eux trois, ils ont marqué ou passé sur 34 des 38 paniers de leur équipe pendant qu’ils étaient sur le parquet, et n’ont même pas eu besoin de jouer l’ultime période. 

James a écrit une nouvelle page de sa légende : il disputera à 32 ans sa septième finale consécutive, sa huitième depuis ses débuts en NBA en 2003. Il est aussi devenu le meilleur marqueur de l’histoire des play-offs en dépassant, avec ses 35 points, et pour un total de 5.995 points, le légendaire Michael Jordan, qui avait lui inscrit 5.987 pts.

Cleveland atteint la finale après avoir perdu un seul match en play-offs et après avoir éliminé Indiana (4-0), Toronto (4-0) et Boston (4-1). Mais Golden State a fait encore mieux : les Warriors, qualifiés pour la finale depuis lundi, sont toujours invaincus et ont écrasé Portland, Utah et San Antonio, à chaque fois sur le score de 4-0. Les Warriors ont une belle revanche à prendre : sacrés champions en 2015, ils menaient trois victoires à une dans la finale 2016 avant d’être renversée par les Cavaliers qui, en remportant les trois derniers matches, ont réussi le retournement de situation le plus retentissant de l’histoire de la NBA.

CITATION DU JOUR 

Chaque jour Chris vous propose de découvrir une nouvelle citation où pensée du jour à partager avec vos amis !!!!!!

Aujourd’hui je vous propose une citation de Beaumarchais 

« Les plus grandes peines ont leur douceur quand elles sont partagées. » Citation de Beaumarchais ; Eugénie, le 29 janvier 1767.« The greatest penalties have their sweetness when they are shared. » 

Giro : Tejay Van Garderen remporte la 18 ème étape 

Tejay Van Garderen (BMC) a remporté la 18e étape du Giro jeudi, après un duel avec Mikael Landa (Sky). Thibaut Pinot (FDJ) a réalisé une bonne affaire au général en reprenant une minute au trio de tête.Partis dès les premiers hectomètres de cette étape très accidentée, van Garderen et Landa ont réalisé un superbe numéro en résistant au retour de leurs poursuivants malgré les cinq cols de la journée.Avant la montée finale de Pontives, Quintana a attaqué dans Passo Gardena, la troisième difficulté de la journée, et compté jusqu’à 18″ d’avance, mais s’est faire reprendre par Nibali puis Dumoulin, au train. Le Colombien a rententé sa chance au début de la dernière ascension, mais là encore, sans succès. Nibali a aussi essayé de s’échapper, mais à chaque fois Dumoulin est revenu et semblait contrôler ses rivaux. Jusqu’à cette improbable situation, où personne ne voulant prendre le relais du Néerlandais pour répondre à Pozzovivo et Pinot, les trois ont fini par perdre du temps. Pour le plus grand bonheur du Français.Et finalement, c’est Thibaut Pinot (FDJ) qui a réalisé la bonne opération au classement général. Profitant de l’apathie des favoris, le Français s’est échappé dans la dernière ascension, dans le sillage de Domenico Pozzovivo (AG2R). Sans se retourner, il a poursuivi son effort et il a très bien fait. Sur la ligne, troisième de l’étape, il a repris une minute au trio de tête, et se rapproche du podium. Le voilà désormais à 1’36 » du leader, 1’01 » de Quintana et 24″ de Nibali.

  • RISULTATO FINALE

1 – Tejay VAN GARDEREN (BMC Racing Team)137 km in 3h54’04”

2 – Mikel LANDA MEANA (Team Sky) ST 

3 – Thibaut PINOT (FDJ) à 8″


CLASSIFICA GENERALE

1 – Tom Dumoulin (Team Sunweb)

2 – Nairo Quintana (Movistar Team) a 31″

3 – Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) a 1’12”

4 – Thibaut Pinot (FDJ) a 1”36″

5 – Ilnur Zakarin (Team Katusha Alpecin) a 1’58”

  • MAGLIE

Maglia Rosa, leader della classifica generale, sponsorizzata da Enel – Tom Dumoulin (Team Sunweb)

Maglia Ciclamino, leader della classifica a punti, sponsorizzata da Segafredo – Fernando Gaviria (Quick-Step Floors)

Maglia Azzurra, leader del Gran Premio della Montagna, sponsorizzata da Banca Mediolanum – Mikel Landa Meana (Team Sky)

Maglia Bianca, leader della Classifica dei Giovani, sponsorizzata da Eurospin – Adam Yates (Orica – Scott)