Journée Mondiale  des gens de mer 

Cette année encore, la Journée des gens de mer sera célébrée le 25 juin. Cet événement a été mis en place par le biais d’une résolution adoptée lors de la Conférence de Manille de 2010, chargée d’adopter la version révisée de la Convention STCW. L’objectif de la Journée des gens de mer est de reconnaître la contribution unique des gens de mer du monde entier au commerce maritime international, à l’économie mondiale et à la société civile dans son ensemble.

Les gens de mer se représentent comme ceci 

Il existe plusieurs types de professions maritimes utilisant le terme « marin » :

  • marin pêcheur
  • marin du commerce
  • marin d’État (marine militaire)
  • marin à la plaisance

La résolution « encourage les gouvernements, les organisations du secteur maritime, les compagnies, les propriétaires de navires et toutes les autres parties intéressées à dûment promouvoir la Journée des gens de mer, comme il convient, et à prendre les mesures voulues pour la célébrer à sa juste valeur. »

Le slogan de la campagne 2017 est le suivant : « Seafarers Matter »

Cette année, nous souhaitons impliquer tout particulièrement les ports et les centres pour les gens de mer afin que ceux-ci mettent l’accent sur le rôle essentiel joué par les gens de mer. L’idée est que les ports et les centres pour les gens de mer partagent et valorisent les meilleures pratiques de soutien et de protection des gens de mer.

Nous souhaitons que dans le cadre de cette Journée soient organisées des activités spéciales pour les gens de mer, comme par exemple :

  • Des événements sociaux dans les ports pour rendre hommage aux gens de mer ;
  • Des journées portes ouvertes dans les centres pour les gens de mer ; ou
  • L’accès gratuit au Wi-Fi dans les ports pendant une journée.

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes

Aujourd’hui, la loi fait de chacun un donneur d’organes présumé. Tout le monde n’en a pas pris conscience, pourtant chacun est concerné. A l’occasion de la journée du 22 juin, l’Agence de la biomédecine, en collaboration avec les associations et les professionnels de santé, rappelle cette réalité pour tous :

  » Vous êtes donneur sauf si vous dites que vous ne voulez pas être donneur « Depuis 1976 (loi Caillavet), le principe du consentement présumé s’applique : toute personne est considérée comme consentante au don d’organes et de tissus après sa mort dès lors qu’elle n’a pas fait connaître, de son vivant, son refus d’un tel prélèvement. En adoptant ce principe, le législateur a choisi la primauté de l’intérêt général et compté sur la solidarité nationale. À ce jour, il existe deux manières de refuser le don de ses organes et tissus après sa mort :

  • soit en s’inscrivant sur le registre national des refus géré par l’Agence de la biomédecine,
  • soit en informant ses proches.

En France, 57.000 personnes vivent grâce à une greffe de rein, de cœur, de poumon…, mais des milliers de patients attendent chaque année d’en bénéficier, souligne l’Agence de la biomédecine en lançant une campagne en faveur du don d’organes à l’occasion de la 17e Journée nationale de réflexion sur le don d’organes. 

JOURNÉE MONDIALE DU YOGA 

Le Yoga est une ancienne pratique physique, mentale et spirituelle qui trouve son origine en Inde. Le mot « yoga » provient du Sanskrit et signifie joindre ou unifier, symbolisant l’union du corps et de la conscience.Il est aujourd’hui pratiqué sous diverses formes dans le monde entier, et sa popularité continue de croître.Reconnaissant sa popularité universelle, le 11 décembre 2014, les Nations Unies ont proclamé le 21 juin Journée internationale du Yoga, par sa résolution 69/131.La Journée vise à sensibiliser le public de par le monde aux nombreux bénéfices de la pratique du Yoga.La Journée internationale vise à sensibiliser le public de par le monde aux nombreux bénéfices du yoga.

« Le yoga pour la santé »

Le thème de la Journée de 2017, organisée par la Mission permanente de l’Inde auprès des Nations Unies, est « Le yoga pour la santé ». Il met l’accent sur les effets positifs de la pratique du yoga, qui apporte à notre corps et à notre esprit l’équilibre dont ils ont besoin. Cette approche vis-à-vis de notre santé et de notre bien-être peut aussi avoir des effets plus vastes sur le monde qui nous entoure, sur nos proches, sur nos modes de vie et, enfin, sur notre développement durable et en harmonie avec la nature.

FÊTE DE LA MUSIQUE 

La Fête de la musique a lieu à travers le monde le 21 juin (date qui coïncide le plus souvent avec le premier jour de l’été dans l’hémisphère nord),principalement le soir et la nuit jusqu’au lendemain matin. Elle est actuellement célébrée dans une centaine de pays. Divers festivals de musique locaux qui se déroulaient ce jour de solstice participent aujourd’hui à cette fête populaire.

Elle est parfois connue aussi sous le nom World Music Day (Journée mondiale de la Musique) bien que le nom français soit aussi souvent utilisé dans certains pays anglophones (en même temps que Make Music!, traduction littérale de « Faites de la musique ! ») ou germanophones, ou bien sous des noms traduits littéralement comme Fiesta de la música (espagnol), Festa della Musica (italien), Święto Muzyki (polonais), Praznik Muzike (bosnien) ou encore Dünya Müzik Günü (turc), avec des logos similaires graphiquement à ceux utilisés en France pour les festivités affiliées au programme français.

  • L’origine de cette fête 

Elle est d’abord imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait alors pour Radio France – France Musique. Cohen proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le 21 décembre lors des deux solstices. Il voulait que les groupes de musiques jouent le 21 juin au soir, jour de l’Été boréal[1]. Le projet de Cohen a été réalisé le 21 juin 1976 à Toulouse. Dans un reportage consacré à l’origine de la Fête, diffusé par la télévision suisse romande, le 21 juin 2015, Jack Lang a remercié Joel Cohen pour son idée.

Après les élections présidentielles de 1981 cette idée a été adaptée par Maurice Fleuret et mise en place en France par Jack Lang alors ministre de la culture. Sa première édition a lieu le 21 juin 1982 mais elle est officiellement déclarée le 21 juin 1983. C’est l’occasion d’une liesse populaire et la manifestation connaît un succès croissant au cours des décennies suivantes.

En 2011, cette fête s’est complètement internationalisée : en moins de trente ans, elle est reprise dans 110 pays sur les cinq continents (dès 1985 en Europe) et les deux hémisphères, avec plus de 340 villes participantes dans le monde (parmi les dernières en date, la ville de Bogotá depuis 2012).En 2014, le site français recense plus de 120 pays ayant repris cette manifestation musicale.

La date du 21 juin a été choisie car elle coïncide le plus souvent avec le solstice d’été (donc aussi un des jours les plus longs de l’année, ou la nuit la plus courte pour ceux qui festoient jusqu’à l’aube).La coïncidence avec l’été symbolise ainsi le sacre de la nature à travers cette journée festive, à l’image des fêtes païennes dédiées à la nature ou aux moissons depuis l’Antiquité (dont les fêtes de la Saint Jean, des fêtes populaires où un grand feu était allumé toute la nuit le soir du 21 juin, date traditionnelle de fin des plus longs jours de l’année, et qui ont existé en France jusque dans les années 1990, où la plupart des feux ont été interdits pour des raisons de sécurité et souvent aussi à cause de la législation destinée à éviter les incendies dans des zones soumises à des restrictions d’eau ou de protection de l’environnement).

Des fêtes similaires existaient également dans les pays nordiques à cette période de l’année où le soleil ne se couche jamais (par exemple les nuits blanches à Saint-Pétersbourg où on célèbre les arts sous toutes leurs formes).Cette idée a été reprise en France plus tard avec la Nuit Blanche fêtée lors du premier week-end d’octobre peu après l’équinoxe où la nuit devient plus longue que le jour.

Je vous souhaite donc une Bonne Fête de la musique et un merveilleux été. Voici mon Coup de coeur musical du moment : Despacito Luis Fonsi ft Daddy Yankee 

https://youtu.be/kJQP7kiw5Fk