CITATION DU JOUR 

Chaque jour Chris vous propose de découvrir une nouvelle citation où pensée du jour à partager avec vos amis !!!!!!

Aujourd’hui je vous propose une citation de Lady Diana, alias Diana Frances Spencer, née le 1er juillet 1961 à Sandringham (comté de Norfolk) et décédé le 31 août 1997 à Paris, est une aristocrate britannique,princesse de Galles et  épouse de Charles, prince de Galles.La princesse Diana  fut l’une des femmes les plus célèbres du monde de la fin du xxe siècle.Elle fut également une figure emblématique mondiale de la charité, elle créa nombre d’associations pour défendre des causes telles que la lutte contre le sida ou encore l’éradication des mines antipersonnel.

« Je crois que la plus grande maladie dont souffre le monde aujourd’hui est le manque d’amour. » Lady Diana Cité dans le Diana du pont de l’Alma« I believe that the greatest disease in the world today is the lack of love. » 

Attaque à Cambrils : la police abat plusieurs terroristes présumés 

Les Mossos de Esquadra confirment qu’ils ont tué quatre terroristes soupçonnés lorsqu’ils se préparaient à mener une nouvelle attaque à Cambrils. Les sources locales de la police ont confirmé à La Vanguardia qu’ au début de ce vendredi, a été enregistrée une nouvelle attaque terroriste dans le Paseo Marítimo de la localité de Tarragone, qui a fini avec cinq blessés et les quatre auteurs de l’attaque abattues, qui ont repris Ceintures explosives et armes à feu.Le ministre de l’Intérieur, Joaquim Forn, a confirmé que le conducteur de la voiture est lié à la cellule djihadiste détectée à Alcanar (Tarragone). Forn a également ajouté que l’incident a laissé six blessés, l’un grave et qui garantit que la situation à Cambrils soit déjà donnée par une normalisation.

Selon les informations officielles, les Mossos ont commencé vers 1h30 une opération de police dans la zone portuaire de cette ville de Tarragone. Apparemment, les attaquants ont été placés dans un contrôle de sécurité et après une poursuite, la fourgonnette a renversé. Les cinq terroristes soupçonnés ont été libérés du véhicule écrasé et ont commencé la fusillade dans laquelle quatre d’entre eux ont été abattus.

Les Mossos travaillent à la recherche d’au moins quatre autres suspects, liés à la logistique pour l’exécution de l’attaque de Barcelone et de Cambrils.L’operation  à Cambrils n’est enregistré que neuf heures après l’attaque de Barcelone qui a laissé 13 morts et plus de 100 blessés. Les Mossos, qui ont coordonné la région et ne permettent pas l’accès au port, étudient maintenant les relations possibles entre l’attaque de Barcelone et celui commis par les terroristes tués à Cambrils.

Des alertes pour une nouvelle attaque jihadiste ont éclaté après que Emergències a diffusé un tweet demandant aux résidents de Cambrils de «éviter la rue et se verrouiller dans la maison». Les sections locales dans la région ont également confirmé que les passants qui se trouvent dans la région se réfugient dans les hôtels les plus proches.

La police catalane confirme que quatre terroristes ont été tués à Cambrils (Tarragone). Les Mossos ne s’approchent toujours pas de la voiture dans laquelle les agresseurs ont voyagé de peur d’exploser les ceintures d’explosifs qu’ils portaient. Informer la Cadena SER.

Les Mossos d’Esquadra ont agi rapidement à Cambrils et ont ouvert le feu sur les terroristes. L’attaque s’est produit sur l’avenue de la ville côtière de Diputació, très touristique. De nombreuses personnes sont confinées dans divers restaurants de la région.

Les agents des explosifs tentent maintenant de déterminer si les terroristes soupçonnés portaient des ceintures avec des munitions selon El Pais. 

Parmi les cinq terroristes tués à Cambrils, quatre sont morts et un autre est blessé. Le nombre de civils blessés s’élève à six, deux d’entre eux en état grave. Un policier a également été légèrement blessé rapporté El Pais.La police a intercepté un prétendu attaquant qui était à pied;et blessé. Le nombre de blessés est de huit: un terroriste et sept autres, y compris la police et les civils. Les Mossos maintenant exploitent de façon contrôlée les supposées ceintures d’explosifs portées par les assaillants.Les autorités ont annoncé à travers leur compte Twitter que, dans les prochaines minutes, produiront plusieurs explosions de manière contrôlée et avertiront les voisins de la région pour éviter les inquiétudes et les nouvelles alertes. Selon les témoins dans la région, les détonations se déroulent à proximité du port, où les terroristes ont été tués.

Cette deuxième attaque jihadiste a eu lieu peu après une heure sur la promenade de Cambrils. Ils voulaient commettre un massacre similaire à celui qui s’est passé quelques heures au centre de Barcelone.Cambrils est une municipalité côtière située dans la province de Tarragone et a 33 000 habitants environ, bien qu’en été, ses habitants sont beaucoup plus nombreux à cause de la grande attraction touristique qu’il a. L’incident s’est produit sur la promenade du front de mer de la ville, une zone bondée à une heure, lorsque la police a abattu les cinq terroristes soupçonnés.

Le gouvernement catalan confirme le lien entre les deux attaques, Barcelone et Cambrils, avec l’explosion enregistrée hier soir à Alcanar (Tarragone). L’incident aurait eu lieu quand ils ont essayé de fabriquer des explosifs.

PRAY FOR BARCELONA 

J’ai une pensée toute particulière pour l’Espagne et la ville de Barcelone en Catalogne  victime du terrorisme. J’accorde ma solidarité pour chacune des victimes et leurs familles.Barcelone une ville si jolie donc je suis tombé amoureux lors de mon séjour en Espagne.Une fois de plus la terreur abrite le monde ,il serait grand temps que tout cela cesse car bon nombre d’innocents payent les agissements de ces barbares sans coeur.« I express my sympathy and solidarity to the families of the victims of Barcelona  and all the Spain. Once again terror is the home of the world and innocent people are victims of these terrorist acts. » 

Deseo expresar mi simpatía y mi solidaridad a las familias de las víctimas de Barcelona y todos los españoles. Una vez más el terror es el hogar al mundo e inocentes personas son víctimas de estos actos terroristas.

Attentat à Barcelone : un véhicule renverse   des personnes à Las Ramblas

Un véhicule a frappé des personnes sur les Ramblas à Barcelone, dans le centre-ville, tel que confirmé par les Mossos d’Esquadra.L’attaque a été revendiquée par l’Etat islamique. Selon le président de la Generalitat,plus de 90 victimes, 12 morts et 15 blessés très graves. La police a arrêté deux suspects et un troisième a été tué dans un échange de tirs après avoir fui un contrôle de police. Deux des attaquants de la camionnette ont fait  irruption dans la zone et sont retranchés dans un restaurant turc, tandis que le conducteur a fuit à pied, tel que rapporté par le Vanguardia.« Le véhicule vers le bas et a pris la vitesse Ramblas lors de la conduite dans le « S » pour obtenir le nombre maximum de personnes, » un témoin a rapporté dans zonaa TV3.

Les faits se sont produits dans la zone près de la FNAC, et a provoqué une bousculade de gens dans les rues environnantes. Plusieurs ambulances et les voitures des Mossos d’Esquadra se sont déplacés sur le site. Il y a maintenant au moins cinq personnes blessées dans l’accident, qui aurait eu lieu au début des Ramblas, à la hauteur de la source de Canaletas, selon des témoins oculaires rapporté El Mundo. Le gouvernement a conseillé aux citoyens d’éviter d’aller dans la zone de la Plaça Catalunya. Il a également appelé à la fermeture des stations de métro, Renfe et Ferrocarriles de la Generalitat (FGC) sur la Plaza Catalunya, dans le centre de la capitale catalane, où ils se sont déplacés plusieurs ambulances du système médical d’urgence (SEM ).Les magasins dans la région ont des volets fermés et les portes avec les clients à l’intérieur. Les Mossos ont évacué le centre de Barcelone, la Plaza Catalunya et la Rambla, et une partie du Paseo de Gracia. Les Mossos ont également demandé aux gens « de quitter leurs maisons » par haut-parleurs. Ils étendent le périmètre de sécurité à la Gran Vía, Mossos et gardes de promenade urbaine.La police a signalé plusieurs blessures dans la région, sans donner plus de détails passé. Pour maintenir la sécurité de la population, le Corps a demandé aux habitants d’éviter pour le moment la zone de la Plaza de Catalunya.

L’incident est survenu lorsqu’une camionnette a pénétré  dans Las Ramblas jusqu’à l’intersection avec la rue Bonsuccés. À ce moment-là, le véhicule a parcouru la promenade centrale de la Rambla, avant de terminer s’écraser contre le deuxième kiosque Avenue. 

Plusieurs sources mentionnées par le journal La Vanguardia sorte que les blessés sont autour de la douzaine, mais ce chiffre a été impossible de comparer parce que les Mossos n’ont pas confirmé un chiffre officiel.La situation dans la région a été le chaos complet, comme en témoignent les images qui ont capturé des gens qui étaient sur les lieux. La plupart des gens ont fui Stampede rapidement.La police passe également par la région pour mettre en garde les citoyens de ne pas quitter les lieux avant la menace que l’agresseur peut sortir et continuer l’attaque, même si elle confirme la possibilité d’une attaque terroriste.

Les Mossos ont confirmé sur Twitter l’existence de décès et a nié qu’il y avait des coups de feu à El Corte Ingles. En outre, ils rapportent les lignes de métro ont été fermées par la société TMB  ⚠️🚇 Tancades les estacions Paral·lel (L2-L3), Drassanes, Liceu, Catalunya (L1-L3) i Pg. de Gràcia (L2-L3-L4): seguiu indicacions d personal.Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a fait savoir qu’il était en contact avec tous les services. « La priorité : soigner les blessés des Ramblas et faciliter le travail des forces de sécurité. »

La Sagrada Familia a été  évacuée par la police.Il s’agit du monument emblématique de la ville. Œuvre inachevée de l’architecte Antoni Gaudi, la Sagrada Família est située dans le quartier du même nom. La Sagrada Família est le monument le plus visité d’Espagne, dépassant l’Alhambra de Grenade et le musée du Prado à Madrid avec plus de 3,2 millions de visiteurs.Le safety check de Facebook a été activé dans la ville catalane.L’auteur de l’attaque est un homme d’environ 1,70 mètres de haut et est vêtu d’une chemise blanche à rayures bleues selon le quotidien El Mundo. Les  Mossos disent que bien qu’ils ne peuvent pas confirmer les motivations des abus cela est  traité comme une attaque terroriste.Un passeport espagnol a été retrouvé à l’intérieur de la fourgonnette, rapporte El Pais.La camionnette avait été louée par l’un des suspects, Driss Oukabir, selon El Pais.

Vers vingt heures, La police régionale de Catalogne a annoncé une première arrestation. « Nous avons arrêté un homme et nous traitons cela comme une attaque terroriste », annoncent les Mossos d’Esquadra sur Twitter, ajoutant qu’il n’y avait « aucune personne retranchée dans un bar du centre de Barcelone », contrairement à ce qu’avaient avancé plus tôt des sources policières.La deuxième fourgonnette blanche qui était recherchée a été localisée et neutralisée dans la province de Barcelone, à Vic. Selon l’agence de presse espagnole Efe, ce véhicule pourrait avoir un lien avec l’attaque terroriste.

Un nouveau bilan de l’attaque à la fourgonnette perpétrée à Barcelone jeudi après-midi fait état de 13 morts et plus de 50 blessés, d’après le gouvernement catalan. « Nous pouvons confirmer qu’il y a 13 morts et plus de 50 blessés », a écrit Joaquin Forn, les responsable de l’Intérieur du gouvernement régional catalan, sur Twitter.

Les hôpitaux espagnols ont lancé un appel aux dons du sang afin de « pallier de possibles pénuries ».

Selon le journal catalan La Vanguardia et El Mundo, un homme qui a tenté d’échapper à un contrôle policier a été tué lors d’une fusillade par la police, à moins de 10 kilomètres du centre-ville de Barcelone. Il conduisait une Ford blanche. L’information a été confirmée par la police catalane et la Guardia Civil.

Vers 21 heures le gouvernement catalan a annoncé qu’un deuxième homme a été arrêté et un nouveau bilan fait état de 12 morts et plus de 80 blessés.

Le groupe jihadiste État islamique revendique l’attentat à Barcelone, par le biais de son agence de propagande Amaq. Daech indique qu’il s’agit d’une attaque perpétrée par ses « soldats ».
L’attaque se produit en saison touristique, et se fait avec un mode de fonctionnement typique d’autres attaques terroristes produites dans d’autres parties de l’Europe comme Nice.

Emmanuel Macron a réagi à l’attentat, par le biais de son compte Twitter. « Toutes mes pensées et la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à #Barcelone. Nous restons unis et déterminés », a déclaré le président de la République.

C’est au tour de Donald Trump de « condamner » cette attaque. « Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour aider. Soyez forts, nous vous aimons ! », a-t-il écrit.