Quatorze ans déjà

Cela fait maintenant quatorze ans jour pour jour

Que tu nous as quittées

Depuis tout ce temps, je n’ai jamais cessé

De t’aimer, de te pleurer


Je ne pourrai donc en aucun cas t’oublier

Car tu seras présente dans mon coeur pour toujoursMalgré tout ce temps et ces années qui se sont écoulés

Ton affection me manque toujours autant

D’ailleurs, j’ y pense régulièrement

Je me doute bien que je sois maintenant grand et discipliné

Mais une maman s’est toute une vie

C’est pourquoi, à ce jour ma tristesse est infinie


J’aimerai ne plus souffrir

Mais je ne peux me mentir

Une partie de mon coeur s’est fait détruire

Par ce terrible drame qui aura changé ma vie

Et toutes ses envies

Que tu me témoignais

Et que ton coeur me guidais

J’aimerai tellement que cela redevienne comme avant

Hélas,ce souhait ne se réalisera jamais

Il me reste donc que ses souvenirs d’ antan

Pour me raccrocher à tout ce que je désirais

Et qui me faisait tant rêver

Le voeu d’avoir une vie émerveillée

A présent j’ai enfin compris

Cette réflexion et analyse que tu me dévoilais

Tu voulais simplement le meilleur de moi et cette réussite tant espérée

Qui te provoquait tellement d’envieCela fait quatorze ans que tu es parti mais pourtant

J’ai la sensation que tu es toujours présente

A mes cotés comme avant

Je pense que tu fais un voyage itinérant

A travers les cieux pour que tu puisses me protéger

De tout ces dangers

De la vie , plus le temps avance plus la douleur


M’est profonde et envahit mon coeur

Car je sais que tu es près de moi

Mais je ne peux te voir,car on ne m’a pas laisser le choix

Je ne sais pas si tu comprends


Tout ce que je ressens


Car j’ignore les mots que je devrais dire

Pour que tu puisses me revenir

Le plus dur pour moi, c’est que je peux te voir tout les soirs

Dans mon sommeil ou tu me donnes tous ses conseils

Qui convoitise ma réflexion en éveil


Mais cela est de courte durée


Puisque tu repars comme un ange envolé


Une chose est sûre j’ai enfin compris


Toute cette analyse de la vie que tu me communiquais


Par le passé tu voulais simplement le meilleur de moi et cette réussite tant espérée


Qui te provoquait tellement d’envie


Et te faisais chavirer


Aujourd’hui tu reposes en paix dans le paradis éternel


Sache que je ne cesserais de t’aimer
Je sais qu’ un jour on se retrouvera

Petit Christopher 

©Copyright 2017 

Tout droits réservés 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s