TDF : Peter Sagan s’impose à Longwy 

Peter Sagan ne s’est pas laissé surprendre lors de l’arrivée en bosse de la 3e étape du Tour de France 2017, à la citadelle de Longwy. Le champion du monde a battu Michael Matthews.Après un départ de Verviers, en Belgique, et un passage par le Luxembourg, les coureurs ont fait leur entrée en France à une trentaine de kilomètres de la ligne. Le parcours, riche en aspérités sans être particulièrement difficile,était  jalonné de cinq côtes, dont celle des Religieuses, une montée de 1600 mètres à 5,8 % de pente en guise de final.Le profil de l’étape pouvait sourire à un attaquant dans les derniers kilomètres. Philippe Gilbert – natif de… Verviers, la ville-départ – Peter Sagan, Greg Van Avermaet, Dan Martin ou encore Michael Matthews et c’est le champion du monde Peter Sagan qui a été impérial dans cette dernière montée malgré qu’il ait déchaussé à quelques mètres de l’arrivée  il s’est imposé en costaud !!!!!

Comme prévu, plusieurs coureurs ont tenté d’attaquer dès le kilomètre zéro, non sans peine. Six d’entre eux ont finalement réussi à se glisser dans l’échappée.L’échappée du jour a réuni six coureurs (Politt, Hansen, Hardy, Sicard, Brown, Backaert) à qui le peloton a laissé au maximum quatre minutes d’avance. Les fuyards ont finalement été rejoints par trois autres coureurs, à une soixantaine de kilomètres de Longwy : les Français Lilian Calmejane (Direct Énergie) et Luc Périchon (Fortuneo) ainsi que le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal). L’entente n’a pas duré très longtemps pour les neuf hommes, très vite quatre, puis un. À 20 kilomètres de l’arrivée, Lilian Calmejane a décidé de prendre les devants pour tenter de finir en solitaire. C’était sans compter le vent de face. Résultat : le peloton a vite recollé. Le Français repart malgré tout avec le prix du coureur le plus combatif du jour.

Dans le final en montée, l’Australien Richie Porte aaccéléré aux 500 mètres après avoir passé les plus forts pourcentages. Sagan, derrière lui, a déchaussé brièvement au moment de lancer son sprint. Mais le Slovaque a pu relancer rapidement et résister au retour de Matthews.
A 27 ans, le double champion du monde (2015 et 2016) a enlevé sa 8e victoire d’étape dans le Tour dont il a remporté à cinq reprises le classement par points (maillot vert). Il a signé aussi sa 7e victoire de la saison bien qu’il n’ait pu gagner aucune grande classique au printemps.

À moins de 40km de la ligne, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) victime d’un problème mécanique, a décroché du groupe, avant de finalement recoller au peloton, bien aidé par ses partenaires.Sur le circuit automobile de Spa-Francorchamps, en début d’étape, le champion de France Arnaud Démare (FDJ) s’est distingué, en atteignant la vitesse la plus haute : 87,62km/h
Le Britannique Geraint Thomas (Sky) a gardé le maillot jaune de leader après cette étape qui marque l’entrée en France de cette 104e édition.

  • Classement étape 

  1. Peter Sagan ( Bora) 5 h 07′ 19″
  2. Michael Matthews (Sun Web) à 0″
  3. Dan Martin (Quick Step) à 0″ 


  • Classement Général 
  1. Geraint Thomas (SKY) 10 h 00′ 31″
  2. Christopher Froome (SKY) à 12″
  3. Michael Matthews (Sun Web) à 12″ 
  • Maillots Distinctifs 

 
Maillot Jaune  : Geraint THOMAS (SKY)

Maillot Vert  : Marcel KITTEL (Quick Step)

Maillot à Pois  : Nathan BROWN (Cannondale Drapac)

Maillot Blanc  : Pierre LATOUR (AG2R) 

Combatif du Jour : Lilian Calmejane (Direct Énergie) 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s