Élections Législatives : La République en Marche obtient la majorité présidentielle 

La République en Marche et le Modem sont les grands vainqueurs de ce scrutin. La majorité présidentielle sera constituée de 360 sièges, selon une estimation Kantar Sofres-Onepoint pour TF1- RTL.Le parti d’Emmanuel Macron semble avoir perdu du terrain en une semaine, car il était question d’une majorité à plus de 400 députés. Les Républicains et l’UDI font de la résistance et constituent la deuxième force politique du pays, avec 133 sièges remportés sur les 577 qui étaient à pourvoir.Derrière, le Parti socialiste et ses alliés s’en sortent avec 46 élus, mais cela reste une hécatombe car la gauche soutenant le quinquennat de François Hollande disposait jusque là de 284 sièges. La France insoumise et le Parti communiste pourront se constituer un groupe à l’Assemblée nationale grâce à leurs 26 députés. Ce ne sera pas le cas du Front national qui totalise 6 sièges. Ce scrutin est surtout marqué par une nouvelle abstention record sous la Ve République. Selon toute vraisemblance, elle devrait atteindre 57% alors qu’elle se situait à 51,2% au premier tour.

  • Les résultats des ministres 

Le ministre de la Cohésion des Territoires Richard Ferrand,candidat de la circonscription de Carhaix-Châteaulin, est réélu dans le Finistère avec 56,53% des suffrages.

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a été facilement réélu dimanche, avec 61,57% des voix, dans la 2e circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, face à un candidat de La France Insoumise.

Le maire de Forcalquier, élu à l’Assemblée en 2012 sous les couleurs du Parti socialiste et désormais député la République en Marche, a battu Léo Walter (LFI, 38,43%). L’abstention a atteint 54,76%.

Bruno Le Maire s’imposerait lui aussi largement, avec 64% des voix, selon des résultats partiels sur la moitié des bulletins dépouillés dans la 1ere circonscription de l’Eure. 

A noter aussi que la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a été réélue samedi soir députée de Saint-Pierre et Miquelon de justesse avec 51,87% des voix, et restera donc au gouvernement.

Après un long décompte des voix, Le secrétaire d’Etat au numérique  Mounir Mahjoubi s’adjuge 51,18% des voix devant la candidate de la France insoumise Sarah Legrain (48,82%). Au premier tour, il avait éliminé le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, député de cette circonscription depuis 1988 et arrivé seulement en quatrième position. 

La ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez (MoDem) a été élue députée, dimanche, au second tour des élections législatives. Candidate dans la 11ème circonscription de Paris, elle a recueilli 63,51% des voix, contre 36,49% pour son adversaire Les Républicains Francis Szpiner.

  • Les résultats 

François Ruffin, candidat de La France insoumise dans la 1ère circonscription de la Somme, a annoncé dimanche soir son élection à l’Assemblée nationale sur Twitter. « Ruffin député ! Le peuple à l’Assemblée ! #PicardieDebout », a lancé le journaliste et réalisateur, qui était soutenu par La France insoumise, le PCF et EELV. Il était opposé à un candidat de La République en marche, Nicolas Dumont, maire (ex-PS) d’Abbeville.

À noter également la réélection de Jean Lassalle (DVD), dans la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques face à un candidat La République En marche!. 

Sylvia Pinel, présidente du PRG, est elle aussi réélue dans la deuxième circonscription du Tarn-et-Garonne.  

C’est une énorme surprise en Corse ! Pour la première fois, trois nationalistes pourraient siéger à l’Assemblée. Michel Castellani, 71 ans, a battu le sortant Sauveur Gandolfi-Scheit (LR) dans la 1ère circonscription de Haute-Corse. Deux autres candidats nationalistes du mouvement Pé a Corsica (pour la Corse) seraient élus, Jean-Félix Acquaviva (Haute-Corse) et Paul-André Colombani (Corse-du-Sud), selon des estimations. 

Ericka Bareigts, ancienne ministre des Outre-mer a été réélue dans la première circonscription de La Réunion, avec près de 66% des voix. 

Nicolas Dupont Aignan a obtenu 52,05% des suffrages, contre 47,95% pour son adversaire Antoine Pavamani, candidat de La République en marche! dans la 8ème circonscription du département.

Dans cet ancien bastion du PS regroupant les 3e et 10e arrondissements de Paris, Benjamin Griveaux, 39 ans, membre du « premier cercle » du président Emmanuel Macron, obtient 56,27% des voix. Seybah Dagoma, 39 ans, avait été en 2012 une des députées les mieux élues de France à plus de 70%. Dimanche, elle n’a obtenu que 43,73% des voix.

Moment de grande tension dimanche soir à la mairie d’Evry, lors du second tour des législatives. Alors que Manuel Valls annonçait sa victoire très étriquée dans la première circonscription de l’Essonne,(50,3%) avec seulement 139 voix d’avance , des soutiens de son adversaire de La France insoumise, Farida Amrani, ont bruyamment dénoncé des irrégularités, dans un climat de grande tension.

Gilbert Collard a obtenu 50,16% des suffrages, contre 49,84% pour l’ex-torera Marie Sara, candidat La République en marche!. Dans cette circonscription, 51,62% des électeurs se sont abstenus.

  • Les grands perdants 

L’ancien garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas est battu dans la 1ère circonscription du Finistère, à Quimper. 

Florian Philippot a été éliminé dans la 6e circonscription de Moselle au second tour des élections législatives, dimanche 18 juin. Le numéro 2 du Front national a reconnu sa défaite sur BFMTV. Il a obtenu 43,04% des voix, contre 56,96% pour son adversaire.

Avant même l’annonce des résultats officiels, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate Les Républicains dans la 2ème circonscription de Paris, a reconnu sa défaite au second tour des législatives dimanche soir. Le candidat de La République en marche!, Gilles Le Gendre, est donc élu député.

L’ancienne ministre Myriam El Khomri (PS), qui avait porté l’emblématique et controversée loi Travail, a déclaré dimanche soir qu’elle avait été battue à Paris au second tour des législatives par Pierre-Yves Bournazel (LR).

Najat Vallaud-Belkacem,L’ancienne ministre de l’Education de François Hollande, en ballotage très défavorable après n’avoir obtenu que 16,54% des voix au premier tour, a été battue dimanche soir au second tour des législatives.elle s’est assez largement inclinée face à son adversaire de La République en marche!, Bruno Bonnell, avec, selon des résultats partiels, environ 40% des voix dans la sixième circonscription du Rhône.

L’ex-ministre de la Santé Marisol Touraine (PS) a reconnu sa défaite dimanche soir au second tour des élections législatives. Candidate dans la 3ème circonscription d’Indre-et-Loire, elle a été battue par son adversaire de l’UDI Sophie Auconie. D’après les résultats officiels, Marisol Touraine ne recueille que 43,41% des voix, contre 56,59% en faveur de son opposante.

  • Les réactions 

Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis prend la parole et reconnaît une déroute « sans appel » pour sa formation politique. « Les électeurs ont voulu donner sa chance au nouveau président, ils n’ont laissé aucune chance à ses adversaires », analyse-t-il, jugeant que le parlement élu sera « aux ordres ». 

 « La gauche doit tout changer, la forme comme le fond, ses idées comme son organisation », poursuit-il, appelant à « un nouveau cycle ». « J’accompagnerai ce combat avec volonté mais je ne le ferai pas en tant que Premier secrétaire du parti socialiste », annonce le Premier secrétaire. « Une direction collective va se mettre en place dans les plus brefs délais ». 

François Baroin, en charge de la campagne des Républicains pour les législatives, prend la parole pour féliciter Emmanuel Macron. « Les Français ont voulu donner une très nette majorité au président de la République », estime-t-il. « Je veux saluer et féliciter ceux qui sont élus malgré le contexte particulièrement difficile », souligne-t-il cependant, rappelant que le groupe LR à l’Assemblée sera « suffisamment important pour faire valoir les convictions » de la droite. 

« Ce soir, en duel, d’ores et déjà sont élus six députés du Front national, dont cinq dans le bassin minier », annonce Marine Le Pen, précisant que d’autres résultats sont encore attendus par le parti. « Il est désormais vital pour notre démocratie d’instaurer la proportionnelle aux élections législatives », martèle-t-elle, alors que sa formation politique ne pourra pas former de groupe à l’Assemblée nationale. 

 Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon prend la parole. « L’abstention écrasante qui s’est exprimée aujourd’hui a une signification politique offensive », estime-t-il. « Je vois dans cette abstention une énergie disponible pour peu que nous sachions l’appeler au combat. » L’ancien candidat à l’élection présidentielle annonce que son mouvement disposera d’un groupe « cohérent et offensif » à l’Assemblée nationale. 

Le porte-parole de la France Insoumise Alexis Corbière a annoncé sur TF1 sa victoire aux législatives dans la septième circonscription de Seine-Saint-Denis, estimant qu’avec l’élection d’autres députés LFI, « on va pouvoir bien travailler, être une opposition utile » et « se faire entendre ».

 « Tout ce qui tombe (comme résultats, NDLR) m’amène à dire que je vais être élu, il y a encore du dépouillement mais je suis à 56 ou 58% », a indiqué Alexis Corbière. « [Je] Suis élu député de la 7e circo. de Seine Saint-Denis. Merci Montreuil et Bagnolet. Pensées pour tous les insoumis et à mes amis élus », a-t-il tweeté quelques minutes plus tard.

« Par leur vote, les Français ont dans une grande majorité préféré l’espoir à la colère », réagit le Premier ministre Edouard Philippe. « Je félicite tous les élus et notamment tous ceux au sein de la majorité présidentielle pour qui cette élection est la première ». « Ce soir s’ouvre le temps de l’action pour la majorité présidentielle », juge-t-il. « La victoire est claire, et elle nous oblige. Le gouvernement abordera les prochains mois avec une grande humilité. » 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s