Emmanuel Macron déclare que la « porte est toujours ouverte » pour que le Royaume-Uni reste dans l’UE

Mardi soir, lors d’une conférence de presse avec la cheffe du gouvernement britannique Theresa May, Emmanuel Macron a assuré que « la porte [était] toujours ouverte » pour que le Royaume-Uni reste dans l’Union européenne, « tant que la négociation du Brexit n’est pas achevée ». « Une fois [ce processus] commencé, il est beaucoup plus difficile de revenir en arrière », a-t-il cependant précisé.Mais le Royaume-Uni, qui avait organisé un référendum en juin dernier sur le Brexit, ne compte pas changer d’avis. Theresa May a assuré qu’une sortie de l’Union européenne était « maintenue » et que les négociations à ce sujet « commenceront la semaine prochaine ». 

L’organisation de ce Brexit est des plus compliquée depuis le vote des citoyens britanniques. D’abord, les responsables politiques pro-Brexit ont démissionné, laissant Theresa May, leader des conservateurs, reprendre la main. Cette dernière a décidé d’organiser des élections législatives anticipées pour avoir les coudées franches au sein de son Parlement. Mais ces élections ont mal tourné pour elle, privant son parti de la majorité absolue. Et ces contretemps agacent passablement les futurs ex-partenaires européens du Royaume-Uni.

Ce sujet n’etait pas le seul abordé par les deux dirigeants européens. Avant de se rendre au Stade de France pour assister au match de football entre la France et l’Angleterre, dans un contexte tout particulier, le chef de l’État et la première ministre britannique ont évoqué la lutte contre le terrorisme ou encore les contenus extrémistes sur Internet. « La coopération entre les services de renseignements français et britannique est déjà solide mais le président Macron et moi-même avons convenu que nous devions faire plus pour combattre la menace en ligne », a souligné Theresa May.

 » Votre venue theresa may incarne le lien qui unit nos deux pays, la mémoire et la projection vers l’avenir.Nous avons été, avec vous, touchés, blessés. Nous avons aussi perdu des vies. La coopération qui nous lie est exemplaire. Je rends hommage à nos services de renseignement qui travaillent ensemble quotidiennement.Au-delà, nous souhaitons aller encore plus loin avec les autres pays du G7. Cette initiative est ouverte à nos partenaires européens. » Dixit le président de La République .

Il a par ailleurs evoqué  le match de ce soir opposant La France à l’Angleterre « Nos équipes joueront dans quelques instants. Il faut bien que quelqu’un gagne …  » sous le sourire de Theresa May . 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s