Roland Garros : Kristina Mladenovic rejoint Garbine Muguruza,Rafael Nadal intraitable 

Kristina Mladenovic est enfin parvenue à se qualifier pour les huitièmes de finale à Roland-Garros, mais que ce fut dur ! La n°1 française a bataillé durant trois sets face à l’Américaine Shelby Rogers, pour arracher sa place au prochain tour (7-5, 4-6, 8-6). Mladenovic, menée 5-2 dans le dernier set, a bien failli tout perdre. Poussée par tout le court Suzanne-Lenglen, la Nordiste a réussi à renverser la situation en breakant son adversaire, 49ème joueuse mondiale.Avec son jeu à plat et ses frappes en profondeur, la joueuse de Charleston, en Caroline du Sud, a poussé la Française dans ses retranchements. « J’ai traversé un tas d’émotions. A 5-2, j’étais mal barrée au troisième set. Je n’y croyais pas vraiment. Je me suis dit que cela allait repartir avec quelques olas peut-être », a affirmé « Kiki », ovationnée par le public du court Suzanne-Lenglen.

Souvent trahie par son service (13 doubles fautes), Mladenovic a compensé par sa puissance et sa prise de risque. Après avoir manqué 3 balles de break dans le deuxième set (3-3), elle avait pourtant perdu l’ascendant et s’est retrouvée dos au mur dans la dernière manche.Mais au lieu de baisser les bras, la N.1 française a sorti le grand jeu et aligné 10 points d’affilée, dont une amortie de revers hardie aidée du filet et quelques coups proches des lignes, pour refaire surface. 

A force de mitrailler (43 coups gagnants contre 30), elle s’est offert un break-blanc sur le service de l’Américaine (7-6) et a bouclé la partie après 2h46 de lutte.La Française, 14ème mondiale, aura fort à faire en huitièmes de finale, où elle retrouvera la tenante du titre et tête de série n°4, l’Espagnole Garbine Muguruza. Mladenovic atteint pour la deuxième fois de sa carrière seulement les huitièmes de finale d’un Grand Chelem après l’US Open 2015.Garbine Muguruza, tenante du titre à Roland-Garros, poursuit sa route vers un deuxième sacre de suite à la Porte d’Auteuil. L’Espagnole a vaincu Yulia Putintseva 7-5 et 6-2 au troisième tour vendredi.

La quatrième tête de série et cinquième joueuse mondiale a sauté sur pratiquement chacune des occasions de bris contre la Kazakhe. Elle a en effet décroché sept jeux sur une possibilité de huit.Après une manche initiale serrée, l’Espagnole a déroulé son jeu après la pause pour montrer la porte de sortie à Putintseva (no 27), quart-de-finaliste lors de la dernière édition.De son côté, Rafael Nadal a fait la démonstration de sa grande supériorité au troisième tour à la Porte d’Auteuil.

Le Géorgien Nikoloz Basilashvili, 63e mondial, a mordu la poussière en trois petites manches de 6-0, 6-1, 6-0.L’Espagnol, en quête de son 10e titre à Paris, n’a passé que 1 h 30 min sur le terrain pour remporter son troisième succès sans échapper une manche depuis le début du tournoi.C’est sa victoire la plus écrasante à Roland-Garros en 13 participations.Contrairement à ce que le résultat laisse entendre, Basilashvili tient normalement la dragée haute aux cadors du circuit masculin comme en font foi sa demi-finale au tournoi de Lyon la semaine dernière et sa victoire cette année à Sofia sur Dominic Thiem, seul joueur à avoir vaincu Nadal sur l’ocre cette saison à Rome.
Nadal, qui fêtera ses 31 ans samedi, disputait le 100e match de sa carrière au meilleur des cinq manches sur terre battue. Il n’en a perdu que deux (à Roland-Garros en 2009 et 2015). L’an passé, il avait abandonné avant le troisième tour à cause d’une blessure au poignet.Cette saison, il est revenu à son meilleur niveau. Il a remporté les tournois de Monte-Carlo, Barcelone et Madrid.Le no 4 mondial, mais grand favori à Paris, a soumis Basilashvili à un pilonnage intense en coup droit dès le début du match. Pris à la gorge dès l’entame, son rival n’a jamais pu exprimer son talent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s