Le PSG remporte la Coupe De France 

Le Paris Saint Germain d’Unai Emery a remporté la centième édition de la Coupe De France face à Angers (1-0).Les parisiens remportent leur onzième Coupe De France de leur histoire ce qui en fait le recordman de la compétition.Une minute de silence a précédé le coup d’envoi de la finale de la Coupe de France opposant Angers au Paris SG samedi au stade de France, en hommage aux victimes de l’attentat perpétré lundi à Manchester, en Angleterre.À l’occasion de cette finale, Emmanuel Macron est descendu sur la pelouse du Stade de France pour se faire présenter les deux équipes finalistes. Ce sont les parisiens qui se sont signalés des le début du Match par Angel Di Maria mais la frappe De l’argentin est sans danger  (2e).Verratti décale Aurier dans l’intervalle. L’Ivoirien s’avance et centre fort devant le but mais Letellier boxe le ballon. Premier danger dans la surface du SCO.(8e)Matuidi tout proche de marquer. Di Maria trouve une passe magnifique dans la surface de réparation. Le gaucher, lancé, tente en extension un extérieur du pied. Le gardien adverse bloque le ballon d’une main droite ferme.(12e).Au tour de Cavani de tenter sa chance. Pourtant seul et à huit mètres du but, il axe trop son coup de tête. Le côté gauche de la défense d’Angers est en difficulté.(13e)Cavani manque une seconde chaude occasion. Santamaria perd un ballon très dangereux à 20 mètres de son but. Di Maria envoie son attaquant dans la surface de réparation mais la bonne sortie de Letellier évite le but.(15e). Le premier quart de jeu est clairement à l’initiative du PSG.Mais Angers sort petit à petit la tête de l’eau et se procure des occasions franches Alphonse Aréola capte bien le ballon malgré le duel, en haute altitude, proposé par Cheik Ndoye.(23e) puis la véritable occasion du match est signé Nicolas Pépe qui trouve le poteau sur une reprise de volée magnifique ! Dans la foulée il centre pour Thomas, seul, dont la tête est trop axée.(26e) 

 Quelle jolie finale ! Letellier sort un nouveau ballon chaud. Sur le contre Diedhiou enrhume Marquinhos mais est contré par Thiago Silva.(30e),Verratti tente sa chance dans la surface de réparation mais Traoré est sur la trajectoire du ballon.(34e).Pépé s’écroule alors qu’il se présentait seul face à Aréola. L’arbitre ne siffle pas, les esprits s’échauffent.(38e).Juste avant la mi-temps Aurier se procure une occasion.Di Maria, encore lui, décale son défenseur sur la droite. Ce dernier tente une frappe trop croisée.(45e) 

Des la reprise de la seconde période,Paris se procure une nouvelle occasion par Di Maria Mais l’argentin voit son tir contré en corner (50e).Ensuite Blaise Matuidi s’emmène le ballon dans la surface de réparation et envoie une reprise de volée peu académique. Letellier réalise une nouvelle jolie parade.(57e) .Le PSG insiste et Famara Diedhiou fait une vilaine faute sur Aurier qui l’avait pris de vitesse. Coup-franc pour Paris et carton jaune pour l’attaquant,Di Maria botte le coup franc qui se loge dans le petit filet, une partie du Stade croyait à l’ouverture du score (58e). Les Parisiens confisquent le ballon et dominent beaucoup plus nettement que lors de la première partie de la rencontre Mais n’arrive toujours pas a trouver la faille (70e).En contre attaque,Edinson Cavani se présente devant Letellier mais l’uruguayen ne trouve pas la faille (84e). La délivrance survient à la dernière minute Aurier obtient un dernier corner,Le speaker annonce le temps additionnel : deux minutes. L’Argentin Di Maria tire le corner au premier poteau et Issa Cissokho, mis sous pression par Blaise Matuidi, marque contre son camp. Les supporters parisiens exultent. Les Angevins, si solides défensivement jusqu’ici, sont K.O. debout.Maxwell a disputé son dernier match avec le PSG, à l’occasion de la victoire en Coupe de France contre Angers (1-0), samedi soir.Maxwell (défenseur du PSG, après la victoire contre Angers) : «C’était très émouvant. Thiago Silva a décidé de me donner l’opportunité de soulever la Coupe. C’est magnifique. Je ne peux rien faire de plus que de remercier tous les joueurs. Toutes les paroles, les gestes étaient très émouvants, très spéciaux. Je ne sais pas si je vais revenir. Ce soir (samedi), il faut faire la fête car on finit la saison avec un titre, c’est magnifique. Après avec le club, on va voir. Si je ne travaille pas au club, il restera dans mon coeur toute ma vie. (A propos du match) On a souffert jusqu’à la fin, je pense qu’en deuxième période on a très bien joué, on a pris le temps de faire tourner le ballon, d’avoir la possession. Angers a été très dangereux en contre. On marque à la dernière minute ce but qui nous permet de gagner, ça a une saveur spéciale aussi. C’était dur, comme d’habitude, toutes les finales.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s