Emmanuel Macron  » La France adresse au Royaume-Uni son soutien fraternel et résolu. Nous sommes ensemble. »

Emmanuel Macron s’est rendu, en début d’après-midi ce mardi, à l’ambassade du Royaume-Uni pour signer le registre de condoléances des victimes de l’attentat de Manchester. Le président français est venu à pied depuis le palais de Elysée situé tout près accompagné du Premier ministre Edouard Philippe, du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de Marielle de Sarnez ministre chargée des Affaires européennes. A côté de l’ambassadeur de Sa Majesté en France Edward Llewellyn, le président français a exprimé ses «condoléances» et son «soutien» au peuple britannique.Emmanuel Macron a pris la parole pour exprimer son « sentiment de solidarité et son plein soutien » au peuple britannique. « Il y a une volonté de renforcer la coopération européenne en matière de terrorisme, les prochaines heures nous diront les parcours du terroristes », a-t-il lancé avant d’affirmer une nouvelle fois la « collaboration de la France au côté de nos partenaires européens ».

Emmanuel Macron évoque dès lors une « collaboration exemplaire » : « Beaucoup de choses ont déjà été faite et nous poursuivrons cela. La mobilisation du gouvernement est entière dans la lutte contre le terrorisme. Dès demain, un nouveau Conseil de défense permettra d’avancer sur la construction d’une task force anti-daesh et sur les services de renseignements ». Avant de conclure : « Les terroristes ont une cible : le monde libre et la jeunesse ». 

Le nouveau président de la République a ensuite écrit quelques mots dans le livre de condoléances de l’ambassade qu’il a par ailleurs illustrer sur le réseau social Instagram «Nos ennemis terroristes ont à nouveau frappé. Notre jeunesse, un lieu de fête, une ville de cœur, un pays de courage. Face à eux, nous sommes unis, plus solidaires et déterminés que jamais. La France adresse au Royaume-Uni son soutien fraternel et résolu. Nous sommes ensemble.», a-t-il écrit. Plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron s’était entretenu au téléphone avec la Première ministre britannique Theresa May et avait fait part de son «effroi» et de sa «consternation» après l’attentat. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s