Football : Strasbourg et Amiens en Ligue 1 

Le Racing club de Strasbourg de retour dans l’élite. Les Alsaciens, qui avaient quitté la Ligue 1 en 2008, la retrouvent près de dix ans après à la faveur de leur succès, vendredi, contre Bourg-en-Bresse (2-1). Le nouveau champion de Ligue 2 accède à l’échelon supérieur en compagnie de son dauphin, Amiens. Vainqueur à Reims (2-1), le club picard, également promu du National à la Ligue 2 cette saison, accède pour la première fois de son histoire à l’élite. Il pourrait retrouver Troyes en Ligue 1 : les Aubois, grâce à leur victoire à Sochaux (3-2), évincent Lens du podium et défieront le 18ème de Ligue 1 lors des barrages, réintroduits cette saison, entre les deux premières divisions, jeudi 25 et dimanche 28 mai.La donne était simple pour Strasbourg et Amiens : en cas de victoire, vendredi soir, pour la dernière journée de championnat, ils montaient directement en Ligue 1. Mais les deux équipes ont cravaché pour venir à bout de leurs adversaires du soir. Strasbourg a d’abord inscrit deux buts coup sur Coup par l’intermédiaire de Mangane(15e) et Hoggas (19ecsc), avant d’être inquiété par un but de Bourg-en-Bresse en seconde période signé Damour (75e). Amiens a connu toutes les émotions avant de décrocher son billet grâce à un but sur la toute dernière action de la partie, à la 96e minute ! Kamara avait pourtant ouvert le score pour les amiénois des La 13 ème minute mais Reims allait trouvé la faille par Diego à l’heure de jeu. C’est finalement Bourgaud qui délivre les amiénois en signant le but de la victoire dans les arrêts de jeu qui propulse les amiénois en Ligue 1. 

Au coup d’envoi, Lens n’avait pas son destin entre les mains. Mais à la fin de son match remporté face à Niort (3-1), le Racing, toujours privé de John Bostock (récemment élu meilleur joueur du Championnat), était barragiste. Erasmus puis Lopez (doublé) avaient fait le travail (victoire 3-1) et le nul d’Amiens à Reims les plaçait à la troisième place. Mais la rencontre n’était pas terminée à Auguste-Delaune et ce que craignait un Bollaert bondé est arrivé. Amiens a arraché la victoire et fait mécaniquement descendre Lens du podium. Les hommes d’Alain Casanova repenseront probablement au match perdu à Amiens en janvier alors qu’ils menaient à la 89e minute.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s