Journée de commémoration du génocide arménien

La journée de commémoration du génocide arménien (en arménien : Եղեռնի զոհերի հիշատակի օր) est un jour férié en Arménie et dans le Haut-Karabagh ayant lieu chaque 24 avril. Il est également l’occasion de commémorations par la diaspora arménienne à travers le monde. À Erevan, un défilé conduit traditionnellement des centaines de milliers de personnes jusqu’à Tsitsernakaberd. Le 24 avril est la date de la rafle des intellectuels arméniens en 1915 à Constantinople.La date a d’abord été choisie par les arméniens du Liban pour commémorer le 50e anniversaire du génocide arménien en 1965. Le même jour, la ville d’Erevan est secouée par des manifestations interdites.

Le 9 avril 1975, la Chambre des représentants des États-Unis adopte la résolution no 148 adoptant la date du 24 avril, comme la « journée nationale de commémoration de l’inhumanité de l’Homme contre l’Homme ». La résolution insiste sur les victimes de génocides, en particulier celles du génocide arménien. Toutefois, la résolution ne passe pas l’étape du comité judiciaire du Sénat des États-Unis en raison de la forte opposition du président Gerald Ford qui la considère comme une atteinte à l’alliance stratégique avec la Turquie.Dans la diaspora, les commémorations le jour du 24 avril sont popularisées grâce à des actions anti-turques initiées par des mouvements comme l’Asala ; ainsi en 1981, la journée du 24 avril rassemble plus de10 000 personnes en France.En Arménie soviétique, la date du 24 avril devient officiellement jour de commémoration du génocide en 1988. En 1997, l’Assemblée de l’État de Californie fait du 24 avril le jour du souvenir du génocide arménienainsi que celui des victimes du pogrom de Soumgaït de 1988 et de celui de Bakou en 1990.

Ce matin le président arménien Serge Sarkissian accompagné de Rita Sarkissian la première dame d’Arménie, ainsi que le Catholicos Karékine II d’Etchmiadzine, le Premier ministre Karen Karapetyan, le Président du Parlement Galoust Sahakian et des membres du gouvernement et autres personnalités se sont rendus au mémorial du génocide à Erévan pour rendre hommage aux victimes du génocide de 1915. Karékine II a effectué une prière à la mémoire des victimes arméniennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s