NBA Play Offs : Cleveland et San Antonio remportent leurs deuxième matchs 

Solides pendant trois quart-temps, les Cleveland Cavaliers ont résisté au réveil des Indiana Pacers pour remporter le deuxième match du premier tour des play-offs (117-111). Les Cavs mènent 2-0 dans la série, qui se poursuivra à Indiana jeudi.

Les hommes de Tyronn Lue sont en revanche retombés dans leurs travers sur la dernière période, permettant aux visiteurs de relancer les débats dans le sillage d’un très bon Paul George (32 pts, 8 rbds, 7 pds).Le réveil tardif des coéquipiers de Kevin Séraphin (6 pts, 4 rbds, 1 pd en 11′) s’est avéré insuffisant, les Cavs ayant réussi à se mettre à l’abri au préalable. Une marge de manoeuvre obtenue notamment grâce aux efforts soutenus de Kyrie Irving (37 pts à 14/24), impossible à défendre. Kevin Love (27 pts, 11 rbds) et LeBron James (25 pts, 10 rbds, 7 pds) ont largement aidé leur meneur.Portés par un Kawhi Leonard étincelant (37 pts), les San Antonio Spurs ont remporté leur deuxième victoire au premier tour des play-offs face aux Memphis Grizzlies (96-82). Les Texans ont tout de même laissé filer une avance 26 points avant de reprendre le dessus en fin de match.

les San Antonio Spurs ont très rapidement creusé l’écart en début de match. Aux 13 points d’avance obtenus en fin de premier quart (29-16), se sont ajouté six unités supplémentaires pour flirter avec les 20 points d’avantage à la pause (56-37, 24e). Les locaux ont même compté jusqu’à 26 points d’avance face à un adversaire dépassé par les événements et l’agressivité des Spurs (22 fautes à 13).Action après action, Mike Conley (24 pts, 8 pds) et consorts ont grappillé du terrain et revenu sur des Spurs inefficace . C’est alors que  les Spurs ont cherché d’autres solutions que le jeu près du panier, face à une défense resserrée. C’est d’ailleurs face à ce dispositif visant à limiter les espaces près de la raquette que les hommes de Gregg Popovich ont trouvé la solution, à trois points : Tony Parker (15 pts à 6/14 dont 3/5 à trois points, 3 rbds, 1 pd), Pau Gasol (10 pts, 5 rbds) et Danny Green (12 pts à 4/5 de loin) ont chacun marqué de loin. Trois tirs primés qui ont fait énormément de bien à leur équipe, qui a repris la main tandis que les Grizzlies ont forcé leurs actions (37,8% au tir).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s