Présidentielle 2017 : une semaine décisive 

Les candidats n’ont plus que cinq jours pour faire campagne, jusqu’à vendredi minuit. Avec des sondages qui mettent Emmanuel Macron, Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon dans la marge d’erreur – donc tous qualifiables pour le second tour -, les postulants à l’Elysée devraient jeter toutes leurs forces dans cette dernière bataille.Chacun des candidats vont multiplier meeting et rassemblement durant ces 5 derniers jours de campagne afin de rassembler et faire la différence dans la dernière ligne droite. Dans cette perspective, le candidat d’En Marche ! tiendra son plus grand meeting de campagne à Bercy en début d’après-midi. Quelque 20.000 personnes sont espérées, la capacité maximale de la salle. Son discours d’une heure devrait être précédé de « quelque prises de parole courtes de gens du mouvement, des nouveaux visages issus de la société civile », selon l’entourage d’Emmanuel Macron.Le candidat d’En Marche !, qui occupera le terrain médiatique lundi avec la matinale de BFMTV/RMC et le JT de TF1 le soir, compte ainsi « lancer la dernière semaine marquée par 1.000 événements par jour dont 163 réunions publiques avec des élus et au moins quatre grands meetings nationaux » : après Paris lundi, Nantes mercredi, Rouen, Arras et peut-être une autre ville vendredi.

 la candidate FN Marine Le Pen, qui doit grimper dans la soirée à la tribune du Zénith de Paris (6.000 places environ), là où elle avait tenu son dernier meeting de campagne en 2012.Marine Le Pen, qui voit revenir dans le rétroviseur Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, doit retrouver de l’élan sur les cinq derniers jours de campagne, également marqués par une grande réunion publique au Dôme à Marseille mercredi.

Derrière, le candidat de la droite François Fillon croit toujours à une victoire « qui surprendra tout le microcosme ». Il a largement occupé le terrain durant le week-end pascal en s’adressant à l’électorat catholique. Il s’est ainsi rendu samedi au Puy-en-Velay (Haute-Loire), haut-lieu du catholicisme français. Lundi, il réunit ses soutiens en fin d’après-midi à Nice, où il sera épaulé par le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Christian Estrosi et le député des Alpes-Maritime Eric Ciotti.

Jean Luc Mélanchon,dont la campagne a enregistré une forte dynamique, va se démultiplier, grâce à une technique qu’il a employée début février à Lyon et Paris. Au lendemain d’un tour de l’Ile-de-France en bateau, le député européen utilisera de nouveau des hologrammes, mardi 18 avril, pour tenir des meetings simultanés dans sept villes. Lui-même sera en chair et en os à Dijon, quand ses « doubles » feront leur apparition à Nantes, Nancy, Clermont-Ferrand, Grenoble, Montpellier et Le Port (La Réunion).

Marine Le Pen et Emmanuel Macron restent en tête des intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle avec 22% mais sont talonnés par François Fillon (21%), selon le sondage quotidien Opinionway-Orpi pour Les Échos et Radio Classique publié lundi.Benoît Hamon perd encore un point et descend à 8%. Nicolas Dupont-Aignan est à 3%, Jean Lassalle et Philippe Poutou grimpent à 2%. Nathalie Arthaud et François Asselineau sont à 1%. Jacques Cheminade est bon dernier à 0%. Au second tour, Emmanuel Macron surclasserait Marine Le Pen par 64% des intentions de vote contre 36%. François Fillon s’imposerait par 60% contre 40%.Jamais le résultat n’aura paru aussi indécis, à une semaine du premier tour de la présidentielle, dimanche 23 avril, puisque quatre candidats – Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon – sont en position de se qualifier pour le second tour. Cependant les statistiques sont faites pour être démenties !!!!! 

Rétrospective des dernières présidentielles depuis 1995 

  • 1995 

Sondage TNS SOFRES : Lionel Jospin 21 %  Jacques Chirac : 26 % 

Premier Tour : Lionel Jospin : 23,3 % Jacques Chirac 20,6 % 

  • 2002 

Sondage TNS SOFRES : Lionel Jospin : 18 % Jacques Chirac : 20 % Jean Marie Le Pen : 13 %

Sondage BVA : Lionel Jospin : 18 % Jacques Chirac : 18,5 % Jean Marie Le Pen : 1 %

Premier Tour : Lionel Jospin : 16,18% Jacques Chirac : 19,88 % Jean Marie Le Pen : 16,88%

  • 2007

Ipsos : Nicolas Sarkozy : 29,5 % Ségolène Royal : 25 % François Bayrou : 17,5 % Jean Marie Le Pen : 13, 5 % 

Ifop : Nicolas Sarkozy : 28,5 % Ségolène Royal : 24 % François Bayrou : 18 % Jean Marie Le Pen : 13 % 

Premier Tour : Nicolas Sarkozy : 31,18 % Ségolène Royal : 25 ,87% François Bayrou : 18,57% Jean Marie Le Pen : 10,44 % 

  • 2012 

TNS SOFRES : François Hollande 28 % Nicolas Sarkozy : 26 % Marine Le Pen 16 % Jean Luc Mélanchon 16 % François Bayrou 9%

Ifop : François Hollande 28% Nicolas Sarkozy : 27 % Marine Le Pen 15,5% Jean Luc Mélanchon 14,5 % François Bayrou 9,5%

Premier Tour : François Hollande 28,63% Nicolas Sarkozy : 27,18 % Marine Le Pen 17,9% Jean Luc Mélanchon 11,- % François Bayrou 9,3%

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s