Explosions à Dortmund près du bus du Borussia 

Le quart de finale aller de la Ligue des champions entre Dortmund et Monaco a été reporté à mercredi après un incident survenu avant la rencontre. Le bus de l’équipe allemande, qui quittait l’hôtel pour rejoindre le stade, a été touché par trois explosions. Marc Bartra, le défenseur espagnol du BvB, a été légèrement blessé et amené à l’hôpital. Le match, dont le coup d’envoi était prévu initialement mardi à 20h45, se jouera mercredi à 18h45.L’incident s’est produit peu avant la rencontre, au moment où le bus du BvB quittait son hôtel pour se rendre au Signal Iduna Park , à une dizaine de kilomètres de distance. Le véhicule a été endommagé par « l’explosion » de trois « charges explosives », a indiqué un porte-parole de la police allemande. Ces charges avaient été placées sur la route. Il a précisé que des vitres du bus avaient volé en éclat. Aucune indication n’a été donnée sur l’origine de ces explosions.Les joueurs du Borussia ont ensuite été escortés par la police, avant de pouvoir rentrer chez eux. Marc Bartra, le défenseur international espagnol de Dortmund, a cependant été légèrement blessé dans cette explosion. Il a été transporté à l’hôpital avec notamment une blessure au bras selon le journal allemand Bild. 

Après s’être fait siffler par le Westfalenstadion pour avoir entonné un chant à la gloire de l’AS Monaco, probablement faute d’informations, le parcage monégasque a scandé «Dortmund, Dortmund» après avoir appris que trois charges explosives ont «détoné» près du bus des joueurs du BVB, avant le quart de finale de Ligue des champions. Le stade entier a applaudi.Quelques minutes après le report de son match contre Monaco, en quarts de finale de la Ligue des champions, le Borussia Dortmund a invité les supporters du club de la Principauté à utiliser le hashtag #bedforawayfans en cas de besoin de logement pour la nuit. 

Après l’explosion, nous nous sommes tous baissés dans le bus, ceux qui pouvaient se sont couchés par terre », a raconté le gardien de but de Dortmund Roman Bürki, qui se trouvait dans le but touché par trois explosions mardi avant un match de Ligue des champions.

« Le bus s’engageait sur la route principale lorsqu’il y a eu une énorme détonation, une véritable explosion », a raconté le Suisse à Blick.ch. « Nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite ».
Bürki a expliqué qu’il était assis à l’arrière à côté de Marc Bartra, « qui a été touché par des éclats de la vitre arrière » à la main et au bras.Le gardien de but estime que la décision de reporter le match était la meilleure. Après un tel choc, « plus personne ne pensait à jouer au football », a-t-il dit.
« Toute l’équipe est en état de choc », a déclaré Hans-Joachim Watzke, le directeur exécutif du Borussia Dortmund, dont le bus a été victime d’une attaque à l’explosif mardi soir avant le quart de finale de Ligue des champions entre Dortmund et Monaco.
« Ce sont des images que l’on ne peut pas s’enlever de la tête », dit Hans-Joachim Watzke. « J’espère que l’équipe sera, dans une certaine mesure, en état de se présenter demain pour un match de compétition. Dans une telle situation de crise, tous les Borussen (proches du Borussia ndlr) se serrent les coudent ».Les autorités n’ont pas d’éléments sur un acte terroriste. La police ne parle pas non plus à ce stade d’attentat mais d’une «attaque grave à l’explosif».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s