Éliminatoires Coupe Du Monde 2018 : Le Brésil qualifié après la défaite de l’Uruguay face au Pérou

Le Brésil est la première équipe à s’être qualifiée pour le Mondial 2018 en Russie après la défaite de l’Uruguay face au Pérou (2-1) mardi dans le cadre des qualifications sud-américaines. Le Brésil avait battu plus tôt le Paraguay 3 à 0 et la défaite de l’Uruguay, ainsi que les résultats des autres matches de la soirée, lui garantissent de finir à l’une des quatre premières places des qualifications sud-américaines.Face au Paraguay, les hommes de Tite ont mis du temps à trouver la solution mais ils n’ont jamais tremblé. Philippe Coutinho a libéré son équipe et les spectateurs de l’Arena Corinthians à la 34e minute: après un relais avec Paulinho, le milieu de Liverpool a trompé d’une frappe enroulée le portier adverse Anthony Silva.Discret jusque là, Neymar a trouvé plus d’espaces au retour des vestiaires. Lancé dans l’axe, il a été fauché par Rodrigo Paras dans la surface de réparation (53e) mais il a vu son penalty détourné par le gardien paraguayen. Vexé, l’attaquant du FC Barcelone s’est démené pour inscrire, au terme d’un exploit personnel, son 52e but en 77 sélections (64e). Marcelo a donné encore plus d’éclat à la démonstration brésilienne sur une combinaison avec Paulinho, conclue par une superbe balle piquée (85e).

Dans une posture délicate il y a quelques journées, le Chili continue son redressement dans les qualifications à la Coupe du monde 2018. En dominant le Venezuela (3-1), le double tenant de la Copa America a remporté trois de ses cinq derniers matches (pour un un nul et une défaite) dans la zone Amsud et s’est emparé de la quatrième place au détriment de l’Argentine, qui l’avait battu vendredi (1-0) mais s’est incliné mardi au Pérou (0-2).

Le Chili a plié l’affaire en à peine sept minutes, le temps pour Alexis Sanchez d’ouvrir le score (1-0) et à Paredes de doubler la mise (2-0, 7e). Ce dernier a ensuite alourdi la marque, toujours dans le premier acte, sur un service de l’attaquant d’Arsenal (3-0, 22e).Après la pause, la réalisation de Rondon (3-1, 63e) et le penalty manqué par Sanchez (77e) n’ont eu aucune incidence : le Chili, avec 23 points et une unité de plus que l’Argentine, pointe à la quatrième place du classement, la dernière qualificative directement pour le Mondial.

L’Uruguay est en train de suivre le chemin inverse. Après un très bon début dans ces éliminatoires, la Celeste cale et se retrouve en train de dilapider son pécule avantageux de points. Les partenaires de Suarez, qui faisait son retour, se sont inclinés pour la troisième fois de rang, cette fois sur la pelouse du Pérou (1-2).Pourtant, la sélection d’Oscar Tabarez avait pris les devants grâce à un but de Carlos Sanchez, trouvé par Suarez (1-0, 30e). Mais cet avantage n’a tenu que quatre minutes, le temps pour Guerrero de répliquer (1-1, 34e). Après l’heure de jeu, Flores a mis à terre l’Uruguay (2-1, 62e), qui a terminé à dix après l’expulsion d’Urreta (76e).Toujours troisième dans ces qualifications, l’Uruguay ne compte plus qu’un point d’avance sur l’actuel barragiste, l’Argentine, alors que les deux pays doivent encore s’affronter. Et cette défaite de la Celeste a eu une autre conséquence : la qualification officielle du Brésil pour l’épreuve planétaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s