Amical : L’équipe De France s’incline face à l’Espagne (0-2)

Trois jours après avoir dominé le Luxembourg, l’équipe de France s’est logiquement inclinée face à l’Espagne (0-2), mardi soir en match amical. Devant leurs supporters du Stade de France, les hommes de Didier Deschamps pensaient avoir ouvert le score, par l’intermédiaire d’Antoine Griezmann. Mais l’arbitrage vidéo en a décidé autrement, et les Espagnols ont fini par concrétiser leur nette domination par deux buts de David Silva et Gerard Deulofeu dans les vingt dernières minutes de jeu. Pour sa première titularisation, Kylian Mbappé a ainsi été tout proche d’ouvrir le score (5e) d’un extérieur du droit parfaitement repoussé du pied par David De Gea. Puis, quelques minutes plus tard, la tête de Laurent Koscielny a été sauvée in extremis par Gerard Piqué, sur sa ligne (11e).les Espagnols auraient été en droit d’être mieux récompensés à la pause. Seul Andres Iniesta s’est vraiment montré dangereux à deux reprises (14e et 28e) en première période. Mais Hugo Lloris veillait. 

 A la reprise, le scénario s’est emballé. L’equipe de France pensait même avoir définitivement sortie la tête de l’eau aux vestiaires, quand Antoine Griezmann a marqué d’une belle tête dès le début de la seconde période (48e). Mais l’arbitre a logiquement invalidé le but grâce à l’aide de l’arbitrage vidéo, pour une position de hors-jeu de Kurzawa, passeur presque décisif.Puis Monsieur Zwayer  après l’ouverture du score espagnole sur penalty, par David Silva (68e),a à nouveau demandé l’aide de ses adjoints, postés devant des écrans dans un van à l’extérieur du stade. Là encore, l’arbitrage vidéo lui à donné raison.Son juge de touche avait pourtant levé son drapeau, sur l’action en question. Buteur à la réception d’un centre de Jordi Alba (77e), Gerard Delofeu s’était même déjà replacé au moment où l’arbitre central a voulu avoir confirmation de sa position de hors-jeu signalée. Mais après avoir été averti dans son oreillette, ce qui n’a pris que quelques instants, Monsieur Zwayer a pris tout le monde à contrepied en accordant finalement un deuxième but à la Roja.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s