Éliminatoires de La Coupe Du Monde 2018 : La Suisse toujours invaincu , le Portugal maintient le rythme 

Invaincue depuis le début des qualifications (4 victoires, 0 défaite), la Suisse a décroché un cinquième succès de rang ce samedi face à la Lettonie, à Genève, au stade de la Praille. Face à un adversaire modeste, qui s’était notamment incliné face aux Iles Féroé (0-2) il y a six mois, les locaux, dominateurs, ont pourtant douté, mettant plus d’une heure de jeu à débloquer le compteur.les Helvètes, imprécis en attaque, ont en effet eu besoin d’un coaching gagnant du sélectionneur, Vladimir Petkovic, pour trouver la faille : une minute seulement après avoir remplacé Gelson Fernandes, Josip Drmic s’est élevé pour placer une jolie tête sur un centre d’Admir Mehmedi, laissant Vanins cette fois-ci impuissant (66e, 1-0).Après la victoire (1-0) de la Suisse, auteure d’un début de campagne parfait (cinq victoires en cinq matches), face à la Lettonie, le Portugal n’avait pas le choix samedi soir s’il voulait rester au contact du leader du groupe B de qualification à la Coupe du monde 2018. Les hommes de Fernando Santos n’ont pas tremblé face à la Hongrie (3-0), emmenés par un excellent duo Cristiano Ronaldo-André Silva. Le jeune attaquant du FC Porto (21 ans) a d’abord conclu de près un beau mouvement collectif sur un service du latéral Raphaël Guerreiro (32e), son cinquième but en six sélections. Puis il a offert une passe décisive à Cristiano Ronaldo d’une subtile talonnade (36e).Auteur d’une belle frappe au premier poteau, l’attaquant du Real Madrid a ensuite inscrit son deuxième but d’un coup franc excentré (65e).Le Portugal, qui a gagné tous ses matches à part son duel face à la Suisse (défaite 0-2 à Bâle en septembre), reste à trois points des Helvètes et de la seule place directement qualificative pour le Mondial.

Les Îles Féroé ont ramené un match nul encourageant (0-0) d’Andorre samedi dans le groupe B. Les hommes venus du Nord ont tenu bon malgré un dernier quart d’heure en infériorité numérique : leur attaquant Joan Edmundsson a réussi l’exploit de recevoir deux cartons jaune pour simulation lors du même match. Andorre décroche son premier point de la campagne de qualification, tandis que les Îles Féroé comptent désormais cinq points, un total inespéré pour l’archipel de 50 000 habitants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s