NBA : San Antonio en embuscade,coup d’arrêt pour Miami 

Les San Antonio Spurs ont aligné jeudi une troisième victoire consécutive, en battant les Memphis Grizzlies (97-90) qu’ils pourraient retrouver dès le 1er tour des play-offs le mois prochain. Cinq jours après une inquiétante défaite à Memphis (104-96), les Spurs ont pris leur revanche face à des Grizzlies qui leur ont posé beaucoup de problèmes. Grâce à cette 55e victoire en 71 matches, San Antonio est en embuscade à la 2e place de la conférence Ouest, à deux victoires de Golden State.Malgré la tenue camouflage que les Spurs portaient exceptionnellement, Tony Parker ne s’est pas caché jeudi soir. Le Français a joué tente minutes, son plus gros total depuis un mois, lors d’une victoire sur Memphis au AT&T Center (97-90). Un duel qui préfigure ce qui pourrait être un duel du premier tour des play-offs entre ces deux équipes, respectivement deuxième et septième dans la conférence Ouest, et qui prépare les Texans à un feu d’artifice la semaine prochaine avec les réceptions de Cleveland lundi et Golden State mercredi.Parker a inscrit 13 points à 5/12 et cumulé 7 passes décisives pour aucune balle perdue. Il a défendu fort sur Mike Conley, le meneur le mieux payé de la NBA, qui a inscrit 22 points mais à 1/8 à trois points, et contribué au 8-0 qui a permis aux Texans de s’échapper définititivement dans le quatrième quart-temps (82-74, 42e). Mais le Français a surtout voulu mettre en avant son équipier LaMarcus Aldridge, qui a cumulé 23 points, 8 rebonds et 3 contres et qui brille depuis son retour après un souci d’arythmie cardiaque.Dans la course aux play-offs qui s’annonce indécise jusqu’au bout, Miami a connu un coup d’arrêt avec une nette défaite à domicile face à Toronto (101-84). Les Heat ont pourtant compté 15 points d’avance mais DeMar DeRozan a marqué 40 points et offert une quatrième victoire de suite à son équipe. Hassan Whiteside, blessé à un doigt mardi contre Phoenix, a vu son rendement affecté avec 16 points et 14 rebonds : « Cela me fait encore très mal, mais ce n’est pas le moment dans la saison pour se plaindre », a-t-il balayé. Dominateurs au rebond malgré l’absence de Serge Ibaka, suspendu, les Canadiens se sont échappés à leur tour sur un 12-0 (81-68, 38e). Un crochet du droit dont le Heat ne s’est pas remis malgré l’abattage d’un Hassan Whiteside (16 points, 14 rebonds) qui a ajouté une légère entorse à la cheville gauche au treize points de suture qu’il arbore à la main droite depuis mardi. Ce succès (101-84), le seul à l’extérieur de la soirée, permet à Toronto de compter le même nombre de victoires que Washington, le troisième de la conférence Est.Miami a conservé la 8e place de la conférence Est, mais peut encore être débordé par Chicago et Détroit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s