Un an après Commémoration des attentats des attentats de Bruxelles 

Des centaines de personnes ont rendu hommage mecredi matin aux victimes des attentats du 22 mars 2016, depuis l’aéroport de la capitale belge. Les commémorations dureront toute la journée avec, en point d’orgue, un rassemblement place de la Bourse, érigée en mémorial après les deux attaques.
Une minute de silence à l’aéroport de Bruxelles, en présence du roi Philippe et de la reine Mathilde. C’est ainsi que la Belgique a commencé une émouvante journée de commémorations des pires attentats de son histoire, qui avaient fait 32 morts et plus de 320 blessés le 22 mars 2016. C’est à 7h58, ce jour-là, qu’Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui, djihadistes affiliés au groupe État islamique (EI), avaient déclenché leur charge de TATP dans le hall des départs, tuant 16 personnes.Un an plus tard, à la même minute, plusieurs centaines de personnes, victimes, secouristes, employés de l’aéroport et représentants des plus hautes autorités du royaume, se sont recueillies sur le terre-plein situé juste devant l’entrée du hall des départs. La courte cérémonie, sous un froid soleil printanier, a été ponctuée par une ballade rock, interprétée par Eddy Van Calster, le mari d’une employée de l’aéroport, Fabienne, 51 ans, décédée lors de l’attentat.Une responsable de l’aéroport a solennellement égrené les noms des 16 personnes, de sept nationalités, qui ont perdu la vie ce jour-là à l’aéroport, au son grave d’un violoncelle : Alexander, Sacha, Justine, Adelma, Rosario, Jennifer, Evita… Le roi Philippe, en habits civils noirs, a déposé une couronne de fleurs « au nom de la nation toute entière » au pied d’un monument érigé devant l’entrée du hall des départs où s’étaient produites les deux explosions. La cérémonie a duré au total à peine une demi-heure.Hommage à la station Maelbeek. Les représentants des autorités se rendront ensuite à la station de métro Maelbeek, au cœur du « quartier européen », pour un hommage à l’endroit même où Khalid El Bakraoui, le frère d’Ibrahim, a actionné sa ceinture d’explosifs à 9h11, faisant là aussi 16 morts. Puis le couple royal inaugurera une sculpture à deux pas du siège de la Commission européenne.Rencontre avec les victimes à Molenbeek. Les enfants des écoles de Molenbeek, la commune bruxelloise qui fut la base arrière des jihadistes, rencontreront des victimes en début d’après-midi. Puis trois cortèges de citoyens, dont l’un partira également de Molenbeek, se dirigeront vers la place de la Bourse, que les Belges avaient spontanément transformée en mémorial il y a un an.Les pompiers bruxellois ont pour leur part offert un uniforme miniature au Manneken-Pis, afin de commémorer le travail de leurs effectifs au moment des attentats. La statue rendra toutefois son costume à la fin de la journée.Au lendemain des attaques, le petit garçon en train d’uriner avait été déjà pris comme symbole de soutien sur les réseaux sociaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s