Les Quarts de finale  de la Champions League et Europa League 

Monaco s’en sort plutôt bien ! Les joueurs de Leonardo Jardim affronteront le Borussia Dortmund, en quarts de finale de Ligue des champions, les 11 et 19 avril prochains. Un choc inédit en Europe entre deux équipes tournées vers l’attaque. Surtout, l’ASM aura l’avantage de recevoir au match retour. Les Monégasques ont toutefois déjà affronté des équipes allemandes. Leur bilan est positif. S’ils restent sur une défaite anecdotique contre le Bayer Leverkusen en phase de groupes de l’actuelle édition de la Ligue des champions (0-3), ils étaient invaincus lors des six précédents matches, cinq contre le Bayer (1-1, 1-0, 1-0, 4-0, 2-2 à chaque fois en C1) et contre Hambourg (2-0 en C3). Ils n’ont été éliminés qu’à une seule reprise par un club allemand, c’était lors de la saison 1974-1975, la première confrontation contre un club allemand, face à l’Eintracht Francfort (0-3, 2-2 en C2). Ils ont également perdu la finale de la C2 contre le Werder Brême (0-2) en 1992.

Le tirage au sort effectué vendredi à Nyon, au siège suisse de l’UEFA, a par ailleurs réservé un énorme choc : le Bayern Munich sera opposé au Real Madrid. Le FC Barcelone, lui, affrontera la Juventus Turin, pour un remake de la finale 2015. Le « Petit Poucet » Leicester ira pour sa part se frotter à l’Atlético de Madrid.

Europa League : Certes, l’OL a évité Manchester United, mais les Gones ont néanmoins hérité d’un tirage piégeux, vendredi. Les joueurs de Bruno Genesio iront se frotter au Besiktas en quarts de finale de Ligue Europa. Mais, surtout, le match retour aura lieu dans l’enceinte bouillante des Turcs, actuellement premiers de leur championnat. Les rencontres auront lieu les 13 (aller) et 20 avril (retour).

Les Lyonnais, qui viennent d’éliminer l’AS Rome en huitièmes, recevront le club stambouliote au Parc OL avant de se déplacer au retour dans la bouillonnante Vodafone Arena. Les Stambouliotes, champions de Turquie en titre, ont sorti l’Olympiakos au tour précédent avec notamment une démonstration au match retour (1-1, 4-1).Face aux clubs turcs, l’OL a peu d’expérience et pas forcément que des bons souvenirs. En 1991-1992 par exemple, au deuxième tour de la Coupe de l’UEFA, il avait été éliminé par Trabzonspor (3-4, 1-4). Rebelote en 2002-2003, en 16es de finale de la C3, avec une sortie de route face à Denizlispor (0-0, 0-1). Heureusement, entretemps, Fenerbahçe était passé par là et avait subi la loi des Lyonnais, à deux reprises, en phase de groupes de la Ligue des champions (2001-2002 et 2004-2005).

Manchester hérite d’Anderlecht. Les Red Devils, grands favoris de la compétition, ont quant à eux hérité d’un adversaire plus abordable sur le papier avec les Belges d’Anderlecht. Les autres affiches seront Ajax Amsterdam-Schalke 04 et Celta Vigo-Genk. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s