Champions League : Manchester City renverse Monaco (5-3),l’Atletico Madrid s’impose sur le terrain du Bayer Leverkusen (4-2)

Malgré deux avantages au score, l’AS Monaco n’a pas réussi à conserver son avantage et s’est incliné en 8e de finale aller de la Ligue des champions.les Citizens ont renversé la tendance en fin de match pour remporter une rencontre précieuse dans cette compétition reine (5-3).Le déclic est venu des rangs anglais. Raheem Sterling, la pépite anglaise de 22 ans, a débloqué la situation en inscrivant le premier but de la rencontre après un centre de Leroy Sané (1-0, 26e). La réponse monégasque fut quasi immédiate, par le biais de son capitaine Radamel Falcao. Cinq minutes plus tard, l’avant-centre colombien, à la réception d’un centre de Fabinho, a relancé les siens d’une tête plongeante (1-1, 31e). Une bonne dynamique confirmée dans la foulée par Kylian Mbappé juste avant la mi-temps. Le prometteur attaquant monégasque, qui a par ailleurs inscrit son premier but sur la scène européenne, s’est distingué en prenant de vitesse Nicolas Otamendi avant de tromper Willy Caballero d’une splendide frappe du droit à l’entrée de la surface (1-2, 40e)

Le tournant du match a eu lieu au retour des vestiaires : Falcao s’est procuré un penalty mais l’a manqué (48e). Au lieu de mener 3-1, les hommes de Jardim ont laissé les Citizens dans le match. Ceux-ci ont égalisé à 2-2 dix minutes plus tard par un tir à ras de terre d’Agüero, bien aidé par l’énorme bourde de Subasic (58e).Un score nul de courte durée puisque l’inévitable Radamel Falcao, plus inspiré que sur son face à face contre le portier anglais, s’est magnifiquement distingué d’une pichenette fabuleuse à la 61e C’est à ce moment-là que Monaco a lâché, notamment parce que Jardim a trop tardé pour faire ses changements.En onze minutes, les hommes de Pep Guardiola vont inscrire non pas un, ni deux mais trois buts pour renverser la tendance. Sur un corner de David Silva, Sergio Agüero profite des largesses défensives adverses pour inscrire un doublé (3-3, 71e). 

Un but véritablement libérateur pour le club anglais. Six minutes plus tard, sur un nouveau corner, le défenseur John Stones, en grande difficulté tout au long de la rencontre, surgit au second poteau (4-3, 77e). Manchester City reprend alors l’avantage pour ne plus le lâcher. Pire pour les Monégasques, Leroy Sané y va également de son but et alourdit une nouvelle fois le score cinq minutes plus tard (5-3, 82e). L’Atlético de Madrid, finaliste de l’édition 2016, a pris une option pour les quarts de finale de la Ligue des champions en allant s’imposer 4 à 2 sur la pelouse de Leverkusen, mardi lors du match aller.Dans un match à rebondissements, les attaquants français Antoine Griezmann et Kevin Gameiro se sont illustrés en marquant un but chacun (25e et 59e sur penalty). Saul Niguez avait ouvert le score à la 17e minute parti sur le côté droit, il dépasse Kampl en vitesse puis crochète Dragovic à l’angle de la surface, avant d’enrouler une merveille de frappe dans la lucarne de Leno et d’ouvrir le score pour l’Atlético puis Fernando Torres l’a clos à la 86e d’une belle tête décroisée , après les réductions du score successives des Allemands par Karim Bellarabi (48e) et Stefan Savic contre son camp (68e).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s