Champions League : le Bayern domine Arsenal,Le Réal Madrid s’impose face à Naples 

Le Bayern Munich a largement dominé Arsenal en huitièmes de finale aller de Ligue des champions (5-1), ce mercredi, à l’Allianz Arena. Les Munichois sont quasiment en quarts de finale.

Arjen Robben a signé une ouverture du score de toute beauté. Tout en contrôle, le Néerlandais a réussi sa spéciale. Il a en effet décoché une frappe enroulée parfaite du gauche dans la lucarne des Gunners.(10e)Vingt minutes plus tard, Alexis Sanchez, qui s’est d’abord heurté au solide Manuel Neuer, a égalisé sur penalty en trois temps pour Arsenal.(30e)Le Bayern aurait pu reprendre immédiatement l’avantage, mais l’arbitre n’a pas sifflé un penalty qui semblait évident, pour une main de Bellerin dans la surface (35e). Sans un grand Neuer, Arsenal aurait même pu profiter de cette erreur pour mener. Mais le Bayern, bousculé, a réagi avec fracas en début de seconde période, marquant trois buts en 11 minutes. Alors qu’Arsenal a perdu Koscielny sur blessure, les Munichois ont repris l’avantage par Lewandowski, impeccable de la tête face à Mustafi, sur un centre de Lahm (53e).

Etouffé, Arsenal a craqué de nouveau dans la foulée. Servi par Alonso, Lewandowski a délivré une talonnade fantastique pour Thiago Alcantara (56e). Trop rapide, trop puissant, le Bayern a définitivement assommé les Londoniens, quand Thiago Alcantara a profité d’une mauvaise relance de la défense pour placer une frappe, déviée, et laisser Ospina impuissant (63e). Arsenal n’a plus existé par la suite, à l’instar d’un Özil fantomatique, et le Bayern a ajouté un cinquième but par Müller, critiqué et revanchard (88e). Tenant du titre, le Real Madrid est bien parti pour franchir le stade des huitièmes de finale et défendre sa couronne en quarts. Au Stade Santiago-Bernabeu, les Merengue auront mis une période à prendre l’ascendant sur Naples. Ce sont même les joueurs de Maurizio Sarri qui ont ouvert le score sur une inspiration géniale et lointaine de Lorenzo Insigne (8e), bien aidé, aussi, par un placement aléatoire de Keylor Navas.

Mais les Madrilènes ont accéléré, rapidement égalisé par Benzema avant de mettre Naples dans les cordes. L’issue de la rencontre s’est décidée en début de seconde période lorsque le Real a marqué deux buts coup sur coup. Kroos a porté le score à 2-1 sur une reprise du droit après un centre en retrait de Ronaldo (49e), puis Casemiro a triplé la mise sur une superbe frappe lointaine (3-1, 54e).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s