La cérémonie des Grammy Awards 

La cérémonie des Grammy Awards s’est déroulée dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 février 2017. Présentée par l’animateur James Corden, la cérémonie a enflammé le Staples Center de Los Angeles, comme d’habitude. Cette édition 2017 a été marquée par le sacre d’Adele, qui repart avec 5 statuettes, dont les 2 plus prestigieuses : Album de l’année pour 25 et Meilleure chanson de l’année Hello. David Bowie a aussi été largement récompensé, à titre posthume, également avec 5 prix, dont Meilleure chanson rock pour Blackstar.Beyoncé a quant à elle été la grande perdante de la soirée. Sur ses 9 nominations, un record, la popstar ne repart qu’avec deux trophées, dont l’Album de musiques urbaines pour Lemonade. Mais elle aura marqué la soirée en livrant une prestation hallucinante, habillée en madone dorée.  Dans une mise en scène spectaculaire, accueillie par une ovation debout dans le théâtre du Staples Center de Los Angeles, elle est d’abord apparue de profil quasi nue dans une vidéo où elle ne porte qu’un bikini en chaine dorée.Vêtue d’une robe dorée et brodée de strass, les cheveux surplombés d’une coiffe dorée et parée d’un collier évoquant les bijoux tribaux, elle a ensuite entonné Love Drought et Sandcastles, avec une allure de déesse africaine. Déjà lauréate de plus de vingt Grammys, elle avait déjà à la moitié du « show » de dimanche empoché le prix du meilleur vidéo-clip pour Formation, puis celui du meilleur album urbain.Sa rivale Adele, à la voix puissante et aux textes hantés par les amours perdues, a vu son tube planétaire Hello sacré chanson de l’année. Elle a aussi conquis les prix de meilleure performance pop solo et album de pop vocale. Son opus 25 a réédité les prouesses commerciales de son album précédent, 21, record de ventes qui avait triomphé aux Grammys. Elle a également remporté le prix du meilleur enregistrement de l’année pour cette même chansons. La Britannique remporte au total cinq Grammys.

La scène des Grammys ne semble toutefois pas lui réussir : pour la deuxième année de suite sa performance a été perturbée de problèmes techniques. Cette fois-ci, elle a laissé échappé un juron et a recommencé son interprétation langoureuse et émouvante de Fast Love, en hommage au crooner anglais récemment décédé George Michael. Les larmes aux yeux après l’incident embarrassant, elle a toutefois été chaleureusement applaudie par un parterre de stars debout.la pétillante Adele a pris le public des Grammy Awards de court lors de son discours de remerciement pour le prix de l’Album de l’année, récompensant son dernier disque, 25. La chanteuse britannique a cassé le trophée en deux, pour le partager symboliquement avec Beyoncé, également nommée dans cette catégorie pour son album Lemonade.

En larmes, Adele s’est adressée à Beyoncé : « Je ne peux pas accepter ce prix, je suis très émue, très reconnaissante, mais Beyoncé est l’artiste de ma vie, et cet album, pour moi, Lemonade, était juste si monumental, Beyoncé, il était si monumental, et tellement bien pensé, tellement magnifique, incarné. On a eu la chance de voir un de tes côtés que tu ne nous laisses pas toujours voir, et nous y sommes sensibles. »
https://youtu.be/1mD5Ae1_az0

Découvrez le palmarès dans les principale catégories :

  • Album de l’année : Adele, 25
  • Meilleur enregistrement : Adele, Hello
  • Meilleure chanson : Adele, Hello
  • Artiste révélation de l’année : Chance The Rapper
  • Meilleur album de rap : Chance The Rapper, Coloring Book
  • Meilleure performance solo pop : Adele, Hello
  • Meilleur album vocal solo de pop : Adele, 25
  • Meilleur album rock : Cage The Elephant, Tell Me I’m Pretty
  • Meilleur album de musique dance/électro : Flume, Skin
  • Meilleur album de musique alternative : David Bowie, Blackstar
  • Meilleure performance R&B : Solange avec Cranes In The Sky
  • Meilleur album urbain contemporain : Beyoncé, Lemonade
  • Meilleur album R&B : Lalah Hathaway, Lalah Hathaway Live
  • Meilleur album country : Sturgill Simpson, A Sailor’s Guide to Earth
  • Meilleur album de jazz vocal : Gregory Porter, Take Me To The Alley
  • Meilleure performance rock : Alabama Shakes, Don’t Wanna Fight
  • Meillleure performance rap : Chance The Rapper featuring Lil Wayne & 2 Chainz, No Problem
  • Meilleure vidéo musicale : Beyoncé, Formation
  • Meilleure comédie musicale : The Color Purple
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s