NBA : Golden State sur un rythme de croisière , San Antonio s’arrache contre Cleveland 

De plus en plus à l’aise dans leur jeu, les Golden State Warriors commencent à prendre des habitudes. Comme celle de réussir un troisième quart-temps de feu pour plier le match. Vendredi, face aux Houston Rockets, ils ont poussé le mimétisme jusqu’à réussir exactement le même score que deux jours plus tôt contre Oklahoma City : 37-22 après la reprise de la mi-temps. Et comme au Toyota Center, les Warriors avaient déjà atteint la pause avec quelques points d’avance (62-57), il n’y eut plus le moindre suspense dans le dernier quart-temps attaqué sur le score de 99-79. Les Warriors ont pu dérouler vers une victoire 125-108 que James Harden, limité à 17 points (6 sur 13 au tir) et seulement cinq lancers-francs dans le match, n’a pas pu contester. Kevin Durant et Stephen Curry n’ont laissé aucune chance aux Rockets dans leur salle avec respectivement 32 et 24 points. Les champions 2015 et vice-champions 2016 sont en train de devenir la « super-équipe », dont l’avènement avait été annoncé avec l’arrivée de Kevin Durant l’été dernier. Ils viennent coup sur coup d’assommer trois rivaux directs pour le titre en cinq jours, Cleveland (126-91), Oklahoma City (121-100) et Houston.Pour la deuxième fois en cinq jours, le champion NBA en titre Cleveland a subi la loi d’un autre favori, San Antonio qui s’est imposé dans la salle des Cavaliers 118 à 115 en prolongation, samedi.

Après Golden State lundi (126-91), San Antonio a maté à son tour LeBron James et ses coéquipiers. Contrairement à ce qui s’est passé à Oakland, la rencontre qui pourrait être l’affiche de la finale 2017 en juin, a été indécise jusqu’au bout, mais les Cavaliers ont fait preuve d’une fébrilité coupable en prolongation. Si « King James » a arraché, avec un improbable panier à trois points, la prolongation (107-107), il a perdu pied ensuite avec deux ballons perdus (pour un total de sept) et n’a plus fait mouche une seule fois.
Kawhi Leonard impressionne encore. Les Cavaliers sont par ailleurs tombés sur Kawhi Leonard qui continue d’affoler les statistiques, sans bruit : il a encore amélioré son record de points (41) et a enchaîné un sixième match de suite à plus de 30 points, imitant Tim Duncan, le seul joueur des Spurs à avoir réussi une telle série auparavant. « Je suis dans une bonne période, mais c’est grâce à mes coéquipiers, ils me mettent dans les meilleures conditions », a expliqué Leonard, toujours aussi peu loquace. Les Spurs ont signé leur 34e victoire en 43 matchs et restent 2e de la conférence Ouest. Cleveland caracole toujours en tête de la conférence Est (30 v-12 d), mais a perdu quatre de ses six derniers matches.
Lakers – Indiana 108 – 96

Atlanta – Chicago 102 – 93

Dallas – Utah 107 – 112 a.p.

Memphis – Sacramento 107 – 91

La Nouvelle-Orleans – Brooklyn 114 – 143

Houston – Golden State 108 – 125

Philadelphie – Portland 93 – 92

Charlotte – Toronto 113 – 78

Orlando – Milwaukee 112 – 96

Cleveland – San Antonio 115 – 118 a.p.

Chicago – Sacramento 102 – 99

New York – Phoenix 105 – 107

Miami – Milwaukee 109 – 97

Denver – LA Clippers 123 – 98

Utah – Indiana 109 – 100

Memphis – Houston 95 – 119

Charlotte – Brooklyn 112 – 105

Atlanta – Philadelphie 110 – 93

Detroit – Washington 113 – 112

Boston – Portland 123 – 127 a.p.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s