La Journée d’investiture de Donald Trump

C’est le jour J pour Donald Trump. Élu face à sa rivale démocrate Hillary Clinton en novembre, le 45ème président des États-Unis entrera officiellement en fonction vendredi, succédant à Barack Obama. Un peu avant midi à Washington (18 heures à Paris), le magnat de l’immobilier prêtera serment sur les marches du Capitole. Des centaines de milliers d’Américains, partisans enthousiastes et farouches opposants, sont attendus sur les pelouses du National Mall, qui lui font face. Pour sa prestation de serment l’homme d’affaires a choisi de jurer sur deux bibles : la sienne, qui lui a été offerte par sa mère en 1955, et celle d’Abraham Lincoln, sauveur de l’Union, également utilisée par Barack Obama il y a quatre ans.

Quatre ans après la performance de Beyoncé pour la deuxième investiture de Barack Obama, l’hymne national, The Star-Spangled Banner sera interprété par la jeune soprano de 16 ans Jackie Evancho, finaliste du télé-crochet « America’s got talent » en 2010. L’adolescente n’a certes pas la carrure d’une « superstar », mais sa présence est presque rassurante pour Donald Trump, qui s’est heurté à une longue série de refus.La foule s’installe progressivement sur les pelouses du National Mall, où près de 800.000 personnes sont attendues à midi (heure américaine), lorsque Donald Trump prêtera serment. Le 45ème président déjeunera ensuite au Capitole, avant de parader le long de la Pennsylvannia avenue, jusqu’à la Maison-Blanche. Quelques heures avant son investiture, Donald Trump a twitté sur son compte personnel. « Je vous verrai à 11 heures pour la prestation de serment. LE MOUVEMENT SE POURSUIT – LE TRAVAIL COMMENCE ! » a écrit le milliardaire à l’intention de ses 20 millions d’abonnés, sur son réseau social favori. (It all begins today! I will see you at 11:00 A.M. for the swearing-in. THE MOVEMENT CONTINUES – THE WORK BEGINS!).Accompagné de son épouse Melania, le président élu a commencé sa journée d’investiture à l’église Saint-John de Washington, où le couple devrait rester environ une heure. Puis de se rendre à la Maison-Blanche, à quelques mètres de là, pour prendre le thé avec le couple présidentiel sortant.Celui qui sera investi président des États-Unis dans quelques heures est vêtu d’un manteau et d’un costume couleur sombre et d’une cravate rouge. Son épouse Melania Trump porte une robe bleu pastel. 

Plusieurs petits groupes de protestataires, dont certains appartiennent au mouvement « Black Lives Matter », se dirigent vers les tentes de contrôles dans lesquelles les fouilles sont réalisées pour les invités. La police craint des risques d’affrontement.Barack Obama a quitté le Bureau ovale pour la dernière fois. Et de poser une lettre à l’attention de son successeur, sur le « Resolute desk », un bureau du XIXe siècle utilisé par de nombreux présidents.

 Il est 9h30 dans la capitale américaine. Les festivités commencent au Capitole, avec la chorale de la cathédrale de Washington. Donald Trump, Mike Pence et Barack Obama arriveront sur vers 17 heures (11h heure locale).Donald Trump est arrivé à la Maison-Blanche pour une ultime rencontre avec Barack Obama autour d’une tasse de thé dans la « Blue Room », l’un des salons de la Maison-Blanche, avant de se rendre ensemble dans le même cortège au Capitole. « Monsieur le président élu, comment allez-vous ? », a ainsi lancé le démocrate à son successeur en lui serrant la main lors de son arrivée, sur le perron de la résidence exécutive.16h07 : Obama fait ses adieux sur Twitter (et crée une fondation). « Cela a été l’honneur de ma vie de vous servir. Vous avez fait de moi un dirigeant et un homme meilleur ». Voilà les derniers mots de Barack Obama avec son compte Twitter officiel @POTUS. « Je ne m’arrêterai pas. Je serai juste là avec vous comme citoyen, encouragé par les voix de la vérité, de la justice, de l’humour et de l’amour », a-t-il ajouté. Il a aussi profité de son compte officiel sur Twitter, qu’il doit transférer à Donald Trump, pour annoncer la création de la fondation Obama. Le lien de la fondation (Obama.org) renvoie à une vidéo de présentation de deux minutes du couple Barack et Michelle Obama et au slogan qu’il avait martelé lors de son dernier discours à Chicago le 10 janvier : « Je vous demande de croire non pas en ma capacité à créer le changement, mais en la vôtre ».

De brèves échauffourées entre manifestants anti-Trump et la police ont éclaté, à quelques heures de la cérémonie d’investiture. Des protestataires du groupe d’opposants baptisé « Disrupt J20 » se sont heurtés aux forces de l’ordre à l’un des douze points de contrôle donnant accès aux festivités prévues sur le National Mall, le parc qui s’étend du Lincoln Memorial au Congrès et passe devant la Maison-Blanche. Plusieurs d’entre eux ont été interpellés par les policiers en tenue anti-émeute.Sur le perron de la Maison-Blanche, Melania Trump et Michelle Obama se sont fait la bise et la future Première dame a tendu un cadeau à son hôte, une assez grande boîte aux couleurs du très célèbre joaillier new-yorkais Tiffany & Co. Cela a toutefois immédiatement posé un problème de protocole car il n’y avait personne pour prendre la boîte des mains de Michelle Obama. Les deux Marines de garde sur le perron de la Maison Blanche doivent en effet rester au garde à vous et ne pouvaient pas aider la Première dame. En bon gentleman, Barack Obama est alors intervenu, s’est saisi de la boîte et l’a apportée dans le vestibule à l’intérieur de la Maison-Blanche.

Après plus d’une heure d’entretien avec son successeur, Barack Obama a définitivement quitté la Maison-Blanche. Les deux hommes sont sortis ensemble du bâtiment, la mine assez grave. Le futur président américain est arrivé au Capitole aux côtés de Barack Obama, peu après 17 heures. C’est là qu’il prêtera serment, dans environ une heure.Hillary Clinton (et son mari Bill), Barack et Michelle Obama, les anciens présidents George W. Bush et Jimmy Carter… tous sont installés pour assister à la prestation de serment du vice-président Mike Pence. Cependant, environ 70 membres du Congrès ont refusé d’être présents.Donald Trump a été le dernier à faire son apparition sur les marches du Capitole, pouce en l’air. Applaudi par la foule, le milliardaire new-yorkais a multiplié les « Thank you » à l’égard du public, mais également à l’égard des officiels présents à ses côtés.

Trois intervenants religieux ont cité des passages de la Bible à la tribune, notamment la prière du roi Salomon : « Donnez nous la sagesse puisque nous sommes vos servants, faibles et puisque nous manquons d’entendement. Cette sagesse était là au tout début du monde ». Puis la chorale de l’université d’État du Missouri a entonné un cantique.Mike Pence, ancien co-listier de Donald Trump, a prêté serment devant le président de la Cour suprême. Après un nouveau chant de la chorale, ce sera au tour de Donald Trump de jurer sur la Bible.18h00 : C’est fait. Donald Trump est officiellement le 45ème président des États-Unis. Main gauche sur la bible, main droite levée, le magnat de l’immobilier, porté au pouvoir sur une rhétorique anti-élites, a prêté serment comme l’ont fait avant lui George Washington, Franklin D. Roosevelt ou John F. Kennedy. « Je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des Etats-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des États-Unis », a-t-il déclaré, sur les marches du Capitole, le visage grave.18h03 : Premier discours. « Monsieur le président de la Cour suprême, Monsieur les présidents Carter, Bush, Clinton, Obama, mes concitoyens américains et le peuple du monde, merci. Nous, les citoyens américains, nous sommes unis dans un effort collectif pour reconstruire notre pays. Ensemble nous déterminerons la trajectoire de notre pays et du monde pour de nombreuses années à venir », a commencé Donald Trump dans un discours particulièrement attendu.La jeune soprano de 16 ans Jackie Evancho, finaliste du télé-crochet « America’s got talent » en 2010, a ensuite entonné l’hymne national, The Star-Spangled Banner. Donald Trump, main droite sur le cœur, a même battu la mesure quelques secondes, secouant la tête à plusieurs reprises. Vers 18h33 : Fin de la cérémonie. La cérémonie d’investiture est désormais officiellement terminée. La foule massée devant le Capitole se disperse. Donald Trump, lui, raccompagne le couple Obama, qui a prévu de prendre des vacances en famille à Palm Springs, en Californie.  Les Obama ont ainsi embarqué à bord d’un hélicoptère des Marines stationné au pied du Capitole,. L’appareil doit les emmener sur la base aérienne d’Andrews, près de la capitale fédérale, avant que le couple ne s’envole vers la Californie.Pour les Trump, la journée est loin d’être finie. Après un repas au Capitole partagé avec des parlementaires, le nouveau président et sa First Lady vont assister à la grande parade, qui partira du Capitole pour rejoindre la Maison-Blanche, en passant devant… l’hôtel Trump. Dans la soirée, l’heure sera à la fête. Donald Trump participera cette année à trois bals, dont le plus célèbre : le bal militaire du « Commandant en chef ».

Depuis la base aérienne d’Andrews, près de Washington, Barack Obama livre son premier discours en tant qu’ancien président, devant ses équipes : « Vous avez fait un travail remarquable ».Pendant le discours de Barack Obama, Donald Trump, toujours au Capitole, a signé ses tous premiers documents officiels, entouré de sa famille et de son équipe. Selon le nouveau porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer, il s’agit notamment de valider des nominations au Sénat. Le nouveau président a effectué vendredi ses premiers actes officiels, proclamant notamment une journée nationale du patriotisme. L’administration de Donald Trump s’engage également à éliminer le plan d’action pour le climat et d’autres régulations environnementales mises en place par Barack Obama, selon des documents mis en ligne vendredi sur le site internet de la Maison blanche.

Le nouveau président américain a rendu un hommage appuyé à sa rivale battue à la présidentielle, lors d’un déjeuner au Congrès, en présence de Bill et Hillary Clinton. « J’ai été honoré d’apprendre que l’ancien président Bill Clinton et Hillary Clinton étaient venus aujourd’hui et je voudrais que vous vous leviez », a déclaré Donald Trump devant des invités debout, qui ont applaudi le couple Clinton.

 Dès sa prestation de serment, le compte officiel du président des États-Unis, @POTUS, a changé de nom. Ses 13,8 millions d’abonnés ainsi que les tweets postés sous la présidence Obama ont été transférés sur le compte @POTUS44. Un nouveau compte, appelé lui aussi @POTUS, a donc été créé, et compte déjà 3,84 millions d’abonnés. Un chiffre qui devrait connaître une forte hausse dans les heures à venir.Donald Trump et sa femme Melania ont quitté le Capitole vendredi après-midi pour aller s’installer à la Maison Blanche. Ils ont pris la tête de la traditionnelle parade sur Pennsylvania Avenue à Washington, où des milliers de personnes sont rassemblées pour les saluer.Donald Trump est descendu de la voiture présidentielle pour remonter une partie de Pennsylvania Avenue à pied. Accompagné de sa famille, il a été acclamé par plusieurs milliers de personnes, avant de remonter dans sa limousine.  Donald Trump est arrivé à la Maison-Blanche après avoir paradé dans les rues de Washington. Il est arrivé à pieds avec sa femme Melania et leur fils Barron. Le général James Mattis a été confirmé vendredi au poste de secrétaire à la Défense par le Sénat américain. Il est le premier membre de l’administration Donald Trump à recevoir le feu vert parlementaire. L’ancien chef militaire du corps des Marines, âgé de 66 ans, est l’une des personnalités les plus consensuelles de l’administration Trump.Donald Trump et la nouvelle « First Lady » se sont installés dans la tribune présidentielle, devant la Maison-Blanche, pour assister au « traditionnel » défilé. Le couple présidentiel devrait participer dans la soirée à trois bals « officiels » répartis dans la capitale.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s