Blue Monday 

Selon une étude ce lundi ne serait pas comme les autres ,en effet Sans vouloir plomber l’ambiance, figurez-vous que des gens qui réfléchissent , se sont rendu compte qu’il s’agissait du jour le plus déprimant de l’année. Cette date aurait été déterminée « scientifiquement » en 2005 par le psychologue Cliff Arnall, un professeur d’université exerçant au Pays de Galles,à Cardiff.il va se basé sur un ensemble de paramètres peu réjouissants, qui convergeraient tous en ce jour maudit : la mauvaise météo, l’éloignement des vacances de Noël pas encore compensé par les prochains congés, les difficultés financières entraînées par les fêtes ou les soldes, la paye qui est encore loin ou encore l’échec des bonnes résolutions.La formule ci-dessous résume tout, « W signifiant « Weather » (météo), « d » pour « debt » (dette), « T » comme « Time » (temps écoulé depuis Noël), « Q » pour « temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel An », « M » pour « Manque de motivation » et « Na » pour « besoin d’agir » :

[ W=(D-d)]x Tq / M x Na

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s