Attentat dans une discothèque d’Istanbul en Turquie 

Au moins 39 personnes dont 15 étrangers ont été tuées dans une « attaque terroriste » menée par au moins un assaillant déguisé en père Noël dans une discothèque huppée d’Istanbul où des centaines de Turcs et étrangers célébraient le Nouvel An. 


Au moins 39 personnes sont mortes dans une attaque « terroriste » menée par au moins un assaillant déguisé en père Noël dans une célèbre boîte de nuit d’Istanbul, cette nuit, a annoncé le gouverneur de la ville Vasip Sahin.

Au moins 40 personnes seraient blessées dans cette attaque contre l’emblématique boîte de nuit Reina, sur la rive européenne d’Istanbul.Cette attaque survient alors que la Turquie a été secouée depuis plus d’un an par une série d’attentats meurtriers.
« Au moins 35 de nos compatriotes ont perdu la vie, dont un policier », a annoncé Vasip Sahin, peu après l’attaque.Selon la chaîne d’information NTV, plusieurs personnes ont plongé dans le Bosphore,le détroit qui relie la mer Noire à la mer de Marmara, pour échapper aux coups de feu tirés par au moins un assaillant déguisé en père Noël.La Reina est située à quelques centaines de mètres de l’endroit où avaient lieu les célébrations officielles du Nouvel An, au bord du Bosphore.

L’attaque survient alors que le pays a été secoué depuis plus d’un an par une série d’attentats meurtriers.Les autorités policières avaient annoncé avoir déployé 17 000 policiers dans Istanbul, afin d’encadrer les festivités du Nouvel An.Les autorités ont évoqué un «terroriste», mais plusieurs médias turcs ont évoqué «au moins un» tireur déguisé en père Noël. Selon le ministre turc de l’Intérieur Süleyman Soylu, «le terroriste» est toujours recherché.Pour l’heure, l’attaque sanglante de la Reina n’a pas été revendiquée. La Turquie a été la cible de nombreuses attaques qui ont notamment ensanglanté Ankara et Istanbul, où, il y a à peine trois semaines, un attentat revendiqué par un groupe radical kurde a fait 45 morts, dont une majorité de policiers.
Dans sa première réaction à la fusillade meurtrière, le président turc a vivement condamné l’attaque meurtrière du Nouvel An.

«Les terroristes œuvrent pour détruire le moral du pays et semer le chaos en ciblant des civils avec de telles attaques haineuses », a déclaré M. Erdogan cité par son service de presse.
Dans un communiqué, il a ajouté que la Turquie lutterait jusqu’au bout contre le terrorisme et appelé la nation turque à rester unie face à ces attaques.
« En tant que nation, nous combattrons jusqu’au bout non seulement les attaques armées de groupes terroristes et les forces derrière eux, mais aussi leurs attaques économiques, politiques et sociales », a-t-il souligné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s