Une opération antiterroriste s’est conduite à Marseille et Strasbourg ,un attentat déjoué selon Bernard Cazeneuve 

 Quatre hommes ont été interpellés à Strasbourg, dans la nuit de samedi à dimanche selon France Bleu Alsace. Dans le même temps, à l’autre bout de la France, deux autres suspects ont été arrêtés à Marseille.Repérés il y a seulement quelques jours. Les quatre hommes ont été repérés par les services du renseignement alors qu’ils préparaient une action terroriste imminente, notamment à Strasbourg où le grand Marché de Noël doit ouvrir vendredi. Il y a quelques jours à peine, le parquet anti-terroriste a ouvert une enquête préliminaire. C’est dans ce cadre que les quatre suspects ont été arrêtés par les policiers d’élite du RAID et les enquêteurs de la DGSI.Le coup de filet a été mené dans les quartiers du Neuhof et de la Meinau, là-même où une filière djihadiste a déjà été démantelée. En effet, l’été dernier, sept personnes ont été condamnées pour être parties en Syrie avec l’un des kamikazes du Bataclan.

Une garde à vue qui a été prolongée dimanche 20 novembre dans la soirée, selon France Bleu Alsace. Le parquet antiterroriste, qui a ouvert une enquête la semaine dernière, va chercher à déterminer dans quel but précis ces individus ont tenté de se procurer des armes, s’ils ont de possibles complices et les cibles qu’ils voulaient attaquer. Ces interpellations surviennent à moins d’une semaine de l’ouverture du marché de Noël de Strasbourg, qui ouvrira ses portes vendredi 25 novembre. Un marché déjà visé par un projet d’attentat et qui fait l’objet, cette année, de mesures de sécurité particulièrement renforcées. Un homme susceptible de préparer un attentat a été interpellé pendant le weekend du 19 et 20 novembre à Marseille. Son domicile a également été perquisitionné. Il était en lien avec les 4 hommes interpellés à Strasbourg dans la nuit de samedi à dimanche. Tous sont soupçonnés d’avoir voulu commettre un ou plusieurs attentats à Strasbourg.La cellule de Strasbourg faisait l’objet d’une surveillance étroite de la part de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Les services de renseignement étaient passés à l’action lorsque les suspects avaient évoqués une livraison d’armes imminente en vue de commettre un attentat.

« C’est un nouvel attentat déjoué ». Deux jours après les interpellations de sept personnes à Strasbourg et à Marseille, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a apporté des précisions sur une « filière » suivie par les enquêteurs depuis huit mois, lundi. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, sept personnes âgées de 29 à 37 ans, de nationalités française, marocaine et afghane, ont été arrêtées, a indiqué le ministre. Six d’entre elles sont inconnues des services de renseignement, le septième avait fait l’objet d’un signalement « par un pays partenaire ». Selon les informations d’Europe 1, l’un d’entre eux est un employé de la ville de Strasbourg. La cible visée par ce projet d’attentat reste inconnue. D’après le maire de Strasbourg, qui a échangé avec Bernard Cazeneuve lundi, ce n’est a priori pas cette ville qui était ciblée, mais peut-être la région parisienne. Le ministre de l’Intérieur a également évoqué l’hypothèse d’une attaque « coordonnée », visant à frapper simultanément plusieurs sites sur le territoire. 

Selon Bernard Cazeneuve, ces arrestations s’inscrivent dans une enquête menée par la DGSI depuis « plus de huit mois ». Le ministre de l’Intérieur a ajouté qu’une première série de cinq interpellations avait été menée dans la même affaire le 14 juin, à la veille de l’Euro de football. Deux personnes avaient alors été incarcérées. 43 arrestations en novembre. Ces interpellations, qui ont permis de « mettre en échec une action terroriste prévue sur notre sol », portent à 418 le nombre d’arrestations liées à des projets terroristes en 2016, a annoncé Bernard Cazeneuve. « Pour le seul mois de novembre, les services antiterroristes ont procédé à l’interpellation de 43 individus dont 28 ont été immédiatement déférés », a ajouté le ministre, rappelant que « jamais la menace terroriste n’a été aussi élevée sur notre territoire ». 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s