Éliminatoire Coupe Du Monde 2018 : La France s’impose contre La Suède (2-1) 

Menée au score par la Suède, vendredi, au Stade de France, l’équipe de France a inversé le cours de la rencontre pour s’imposer (2-1) grâce à des buts de Pogba et Payet. Elle prend la tête du groupe A des qualifications pour la Coupe du monde 2018, devant son adversaire du soir.

Ce match d’éliminatoire avec une saveur particulière.Presque un an jour pour jour après les attentats du 13 novembre 2015, l’heure était au souvenir, juste avant le coup d’envoi de ce France-Suède. Les deux équipes, suivies par un Stade de France complètement plein, ont observé une minute de silence pleine d’émotion, avant de lancer leur rencontre. 

Les deux équipes, regroupées autour du rond central, ont parfaitement respecté ces instants qui ont fait frissonner les spectateurs du Stade de France, dont certains étaient peut-être présents le 13 novembre 2015, lorsque la France affrontait l’Allemagne, en préambule de la terrible nuit d’angoisse qui allait frapper Paris.

Concernant la rencontre le match avait tout d’un piège, un an presque jour pour jour après les attentats meurtriers à Paris et Saint-Denis. Dans un froid scandinave et face à une sélection suédoise qui avait tout à gagner, la soirée aurait pu mal tourner pour les Bleus, d’autant que ces derniers se sont retrouvés menés juste après la pause.

En effet ce sont les suédois qui ont ouvert par l’intermédiaire d’ Emil Forsberg , le suédois accélère sur le flanc gauche, provoque Djibril Sidibé au duel et obtient une faute à 25 mètres des buts. Le joueur du RB Leipzig ne réfléchit pas longtemps : c’est lui qui va tirer le coup franc. D’une frappe du coup de pied totalement surprenante, le Suédois imprime une trajectoire incompréhensible au ballon. Hugo Lloris ne comprend rien et anticipe du mauvais côté. La Suède mène 1-0.(54e)

Cependant la réaction des tricolores est sans tarder . A peine le coup d’envoi donné, c’est Dimitri Payet qui obtient un coup franc excentré à gauche. D’un centre millimétré, il atteint Paul Pogba, qui place une superbe tête à l’aveugle. Direction la barre, puis le but. Et le match était lancé. (58e)

La lumière est venu une nouvelle fois par Dimitri Payet  qui venait conclure d’une action litigieuse dans la surface d’ Antoine Griezmann après une mauvaise sortie du gardien suédois Robin Olsen qui n’est pas exempt de tout reproche(65e).les Bleus allaient finalement contenir les assauts d’une équipe suédoise beaucoup plus incisive qu’à l’Euro 2016, pour s’assurer de passer l’hiver avec une légère avance de trois points en tête du groupe A !!!!!! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s